Michelin lance une émission d'obligations convertibles non-dilutives d'au moins 500 M$

Michelin lance une émission d'obligations convertibles non-dilutives d'au moins 500 M$
Logo Michelin

Boursier.com, publié le vendredi 05 janvier 2018 à 08h12

Michelin lance une émission d'obligations convertibles non-dilutives remboursables uniquement en numéraire et arrivant à échéance en 2023, d'un montant nominal de 500 millions de dollars, pouvant être porté à 600 M$ en cas d`exercice intégral de la clause d'extension. Michelin achètera des options d'achat dénouables uniquement en numéraire en vue de couvrir son exposition économique en cas d'exercice des droits de conversion attachés aux Obligations. Les Obligations étant remboursables uniquement en numéraire, elles ne donneront pas lieu à l'émission d`actions nouvelles ou à la remise d'actions Michelin existantes en cas de conversion. Cette dette en dollars US sera immédiatement convertie en euros.

Michelin a l'intention d'utiliser le produit net de l`émission des Obligations pour ses besoins généraux, ainsi que l'achat d`options liées à la transaction.

Les Obligations auront une valeur nominale de 200.000 dollars par Obligation et ne porteront pas intérêt. Les Obligations seront émises le 10 janvier 2018, date prévue pour le règlement-livraison des Obligations, à un prix compris entre 95,50% et 100% de la valeur nominale, faisant apparaître un taux de rendement actuariel annuel brut compris entre 0% et 0,79%. Les Obligations seront remboursées au pair le 10 novembre 2023.

Le prix initial de conversion fera ressortir une prime d'émission de 30% par rapport au Prix de Référence. Ce dernier sera égal à la moyenne arithmétique des cours moyens quotidiens en euros de l'action pondérés par les volumes de transactions sur le marché réglementé d'Euronext à Paris sur la période de 10 jours de bourse consécutifs à partir du 8 janvier 2018 (inclus).

Les Obligations seront offertes dans le cadre d`un processus accéléré de construction d'un livre d'ordres par voie de placement privé auprès d`investisseurs institutionnels uniquement, en dehors des États-Unis d'Amérique, d'Australie, du Canada et du Japon.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU