Michelin : prudence sur les perspectives 2020

Michelin : prudence sur les perspectives 2020©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 10 février 2020 à 18h06

Le groupe Michelin a réalisé en 2019 des ventes de 24,135 milliards d'euros, en hausse de 9,6% par rapport à 2018 avec des volumes en retrait (-1,2%) et un effet prix-mix positif de 2,2%.

L'écart significativement favorable de périmètre (+6,8%) qui reflète la très bonne intégration de Fenner et Camso

Le résultat opérationnel des secteurs s'établit à 3,009 milliards d'euros, soit 12,5% des ventes, contre 12,6% en 2018. Le résultat net 2019 s'établit en bénéfice de 1,73 milliard d'euros contre 1,66 milliard un an plus tôt.

Les ventes du secteur Automobile et distribution associée s'élèvent à 11,851 milliards d'euros, soit une hausse de 4,6%. Le résultat opérationnel s'est établi à 1,321 milliards d'euros, soit une marge de 11,1% contre 11,4% en 2018.

Pour 2020, Michelin estime que les marchés Tourisme camionnette devraient afficher un léger recul, avec une stabilité des activités Remplacement et des activités Première monte toujours en baisse. Les marchés Poids lourd et Hors la route devraient poursuivre leur retrait, affectés par le fort recul des activités de Première monte. Les marchés Miniers devraient être en décroissance à cause d'un faible déstockage alors que la consommation de pneus devrait rester soutenue.

Dans cet environnement de marchés globalement baissiers, Michelin a pour objectifs de dégager un résultat opérationnel des secteurs en léger retrait, à parités constantes, et un Free Cash Flow supérieur à 1,5 milliard d'euros hors effet systémique de la crise liée au Coronavirus en Chine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.