Michelin : S&P confirme sa notation, mais ajuste ses perspectives

Michelin : S&P confirme sa notation, mais ajuste ses perspectives©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 20 mai 2020 à 07h17

L'agence S&P estime que les bénéfices et les flux de trésorerie de Michelin vont souffrir en 2020 en raison de la faible demande de pneus dans le contexte du COVID-19. "Nous prévoyons une baisse des revenus d'environ 15% en 2020 qui poussera les fonds d'exploitation (FFO) ajustés par S&P Global Ratings à la dette à 25% -30%, contre environ 44% en 2019. Nous pensons que Michelin sera en mesure de récupérer des paramètres de crédit proportionnels à ses notes, bien que l'ampleur de la reprise dépende des effets à plus long terme de la pandémie, tels que les réductions potentielles du kilométrage moyen parcouru dans la phase postpandémique ou la perte de revenus, ce qui déplacerait la demande vers des produits moins chers".

S&P révise donc à la baisse ses perspectives sur Michelin : "Nous confirmons notre notation de crédit à long terme "A-" et notre notation d'émission "A-" sur la dette non garantie. Nous avons également confirmé notre notation à court terme "A-2" sur son programme de papier commercial.
Les perspectives négatives reflètent le risque à la baisse lié à l'incertitude quant au rythme de reprise de la demande à partir du second semestre 2020, pouvant conduire à des FFO de Michelin à l'endettement et au free cash flow opérationnel (FOCF) à une dette restée inférieure à 35% et 15%, respectivement, en 2021."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.