Michelin : sous pression

Michelin : sous pression
Logo Michelin

Boursier.com, publié le mercredi 18 avril 2018 à 11h27

En queue du CAC40, Michelin abandonne 3,3% à 116,5 euros. Le pneumaticien, qui délivrera son chiffre d'affaires trimestriel le 23 avril après bourse, est sous pression après le coup de moins bien du marché automobile européen en mars et des données de marché du pneu peu reluisantes sur la période. Le groupe clermontois a en effet indiqué hier soir que sur le segment 'tourisme et camionnette' la demande en première monte affichait une baisse de 12% en Europe et de 7% en Amérique du Nord. En remplacement, le repli atteint 5% en Europe et 3% outre-Atlantique. Michelin précisant être confronté à un jour ouvré en moins en mars et des bases de comparaison élevées.

En pneus 'Poids lourds', le groupe décrit des marchés OEM en croissance et une demande en remplacement en baisse en raison de l'impact des achats d'anticipation de pneus Tier 1 et Tier 2 sur le T1 2017 en Europe et Amérique du Nord. La croissance du marché du remplacement en Amérique du Nord (+27%) s'explique par une forte hausse des importations sur des bases de comparaison très faibles, précise la firme.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.