Microwave Vision : le marché hésite malgré de bons résultats 2019

Microwave Vision : le marché hésite malgré de bons résultats 2019©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 22 avril 2020 à 16h49

En séance, l'action Microwave Vision est malmenée, redonnant 3,2% sous les 20 euros après la publication de ses comptes 2019. Pourtant, le groupe a fait montre d'un renforcement de trésorerie, et d'un carnet de commandes record. Malgré le ralentissement observé dans le secteur automobile avec la crise sanitaire, MVG a confirmé son objectif d'une poursuite de croissance vertueuse avec une nouvelle hausse de chiffre d'affaires et une amélioration progressive de son Ebitda.

Carnet de commandes solides

A l'occasion de sa publication annuelle 2019, Microwave Vision a indiqué disposer d'un carnet de commandes à un plus haut historique de 110,1 millions d'euros au 1er janvier 2020 (73,4 ME l'an dernier), soit une hausse de +50% par rapport à l'an dernier. Aucune commande n'a été annulée dans le contexte de crise sanitaire actuelle.

Cette très bonne orientation s'est poursuivie en ce début d'année et le niveau des prises de commandes du 1er trimestre 2020 est très bien orienté. Le groupe a ainsi notamment signé une commande majeure d'un montant supérieur à 30 ME sur une période de 3 ans pour la fourniture d'un système de grande dimension dans le domaine de l'Aérospatiale/Défense, "témoignant à nouveau de la compétitivité de ses produits mais aussi de son savoir-faire éprouvé". MVG a également gagné de nombreux contrats de taille moins significative.

Renforcement de trésorerie

Sa situation financière reste solide, avec une trésorerie nette de 18 ME (hors IFRS 16) et un free cash-flows élevé. Ses capitaux propres s'élèvent à 76,1 ME au 31 décembre 2019 (68,9 ME au 31 décembre 2018). La capacité d'autofinancement avant impôts progresse fortement à 12,8 ME à fin 2019 (9,6 ME à fin 2018). Le Besoin en Fonds de Roulement est maîtrisé dans ce contexte de croissance, avec une hausse limitée de 0,9 ME au 31 décembre 2019.

En conséquence, les flux générés par l'exploitation sont en très forte progression à 12 ME au 31 décembre 2019 (-0,6 ME au 31 décembre 2018) permettant à MVG de financer très largement ses investissements (3,6 ME) et son plan d'AGA (1 ME). Le free cash flow est également à un bon niveau. Il s'établit à 8,4 ME au 31 décembre 2019. La trésorerie disponible est en augmentation à fin décembre 2019 et s'élève à 22,1 ME (14,7 ME au 31 décembre 2018). Le groupe dispose d'une situation de trésorerie nette (hors IFRS 16) de 17,9 ME (10 ME au 31 décembre 2018).

A fin décembre 2019, les dettes financières brutes s'élèvent à 13,6 ME. Retraitées de la norme IFRS 16, elles sont de 4,2 ME (4,7 ME au 31 décembre 2018).

Quel impact de la crise sanitaire ?

Concernant ses perspectives, Microwave Vision réitère sa confiance dans sa capacité à produire les commandes qui lui sont confiées. Le Groupe a pris l'ensemble des mesures de distanciation et de sécurité nécessaires pour préserver la santé de ses salariés et pouvoir assurer la poursuite de sa production sur l'ensemble de ses sites.

Les mesures de restriction sur les déplacements locaux et internationaux pourraient cependant ralentir le rythme d'installations sur les sites de ses clients, sans que cela soit constaté de manière significative à date. Les opérations de maintenance périodiques (faible impact sur le chiffre d'affaires, de l'ordre d'1 ME) sont décalées au cas par cas.

MVG estime disposer d'atouts majeurs dans cette période complexe en étant principalement positionné sur des secteurs stratégiques et essentiels (Défense/ Aérospatiale et Télécommunications civiles) dont la demande est soutenue et les budgets maintenus. Le Groupe constate en revanche un ralentissement dans le secteur Automobile, mais avec des investissements qui restent dans les priorités des donneurs d'ordre et seront débloqués dans les premiers signes de reprise.

Rappelons que sur l'exercice 2019, Microwave Vision a dégagé un résultat net de 4,6 ME (4,8 ME au 31 décembre 2018). Hors IFRS 16 et IFRS 2, le résultat net est de 5,8 ME à fin décembre 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.