Mois de mars explosif pour le marché automobile européen

Mois de mars explosif pour le marché automobile européen©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 avril 2021 à 08h32

Enorme rebond du marché automobile européen en mars. Un sursaut à nuancer toutefois puisqu'il résulte de la base de comparaison exceptionnellement basse de l'année dernière en raison des restrictions strictes imposées par les différents gouvernements pour faire face au début de la pandémie de Covid-19. Les immatriculations de voitures particulières neuves dans l'Union européenne ont donc augmenté de 87,3% le mois passé, à 1.062.446 unités. Des gains à trois chiffres ont été enregistrés par trois des quatre plus grands marchés de l'UE : l'Italie a connu la plus forte hausse (+497,2%), suivie de la France (+191,7%) et de l'Espagne (+128%). Le marché allemand doit se contenter d'une progression de 35,9%.

Enorme rebond du marché automobile européen en mars. Un sursaut à nuancer toutefois puisqu'il résulte de la base de comparaison exceptionnellement basse de l'année dernière en raison des restrictions strictes imposées par les différents gouvernements pour faire face au début de la pandémie de Covid-19. Les immatriculations de voitures particulières neuves dans l'Union européenne ont donc augmenté de 87,3% le mois passé, à 1.062.446 unités. Des gains à trois chiffres ont été enregistrés par trois des quatre plus grands marchés de l'UE : l'Italie a connu la plus forte hausse (+497,2%), suivie de la France (+191,7%) et de l'Espagne (+128%). Le marché allemand doit se contenter d'une progression de 35,9%.

Ce bond porte la hausse du marché automobile européen à 3,2% sur l'ensemble du premier trimestre avec 2,6 millions de véhicules immatriculés au total. L'Italie et la France affichent une performance positive (respectivement +28,7% et +21,1%). En revanche, l'Espagne (-14,9%) et l'Allemagne (-6,4%) voient toujours leur marché respectif reculer.

Au niveau des constructeurs, Stellantis s'est particulièrement distingué le mois passé avec des ventes en hausse de 177,4% (+165,5% pour Peugeot). Les immatriculations de Renault ont augmenté de 84,7% sur la période alors que celles de Volkswagen ont progressé de 62,9% et celles de Toyota de 80,9%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.