Munic : du nouveau !

Munic : du nouveau !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 09 septembre 2020 à 07h39

Munic, spécialiste des technologies embarquées et de l'intelligence artificielle pour la valorisation des données automobile, a réalisé une présentation de sa plateforme Munic.io d'accès sécurisé aux données véhicules embarquées devant la Commission européenne lors d'un événement en direct le 8 septembre 2020, aux côtés de grands acteurs de l'univers automobile.

La Commission européenne travaille actuellement à l'élaboration d'une proposition législative d'ici 2021 sur le sujet critique et majeur de l'accès aux données embarquées des véhicules. Ce cadre législatif, qui encadrera l'avenir de tout l'écosystème européen de la mobilité (constructeurs, équipementiers, loueurs, réseaux d'entretien et de réparation, assureurs, etc.) vise à garantir des conditions de concurrence équitables pour tous les acteurs. Ses retombées dépassent l'Europe, puisque de nombreux acteurs internationaux, notamment en Amérique du Nord s'appuieront sur ces orientations pour une application dans leur zone géographique.

Dans le cadre de ces réflexions, la plateforme Munic.io - Edge & Cloud - associée aux standards de cybersécurité SVI (Secure Vehicule Interface - Interface de Véhicule Sécurisée) a fait l'objet d'une démonstration le 8 septembre 2020 devant les membres de la Commission européenne, conviés par l'Auto Care Association, Michelin et Enterprise Holdings.

Partenaire de grands acteurs (Entreprise, Michelin, Groupauto, Valeo, etc.) et soutenu par des associations automobiles clés (Auto Care Association, Figiefa, Cecra, ETRMA, etc.), MUNIC a été sélectionné pour illustrer qu'un accès ouvert, compétitif, sécurisé et total aux données véhicules embarquées est possible à partir d'une technologie déjà déployée à une grande échelle. Cette technologie, basée sur des standards ouverts, permet un accès " cybersécurisé " aux données embarquées des véhicules pour des tiers certifiés et de confiance.

Devant les membres de la Commission européenne, MUNIC a ainsi illustré différents usages de sa plateforme Munic.io :

Collecte des données du véhicule (informations sur les pneus, le kilométrage, le prochain entretien, les codes d'anomalie, etc.) et les mouvements (GPS, accéléromètre) ;
Fonctionnement simultané de deux services développés par des tiers (algorithme de surveillance des pneus Michelin et diagnostic à distance Groupauto) ;
Diffusion des données véhicules en local sur le tableau de bord du véhicule et à distance vers les réseaux d'entretien et de réparations via le réseau cellulaire ;
Gestion du consentement des utilisateurs et de la confidentialité en totale conformité avec le RGPD.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.