Nanobiotix : des résultats encourageants avec NBTXR3

Nanobiotix : des résultats encourageants avec NBTXR3©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 17 avril 2018 à 20h35

Nanobiotix annonce que des données précliniques évaluant l'activation de la voie de cGAS-STING par NBTXR3 ont été présentées au congrès annuel de l'American Association for Cancer Research (AACR) à Chicago, Illinois (14-18 avril, 2018).

Premier d'une nouvelle classe de produits, NBTXR3 a été conçu pour détruire, les tumeurs et les métastases lorsqu'il est activé par la radiothérapie, en générant une mort cellulaire physique et une mort cellulaire immunogène conduisant à l'activation spécifique du système immunitaire.

Définir comment NBTXR3, lorsqu'il est activé par la radiothérapie, impacte et amorce la réponse immunitaire contre les cellules tumorales, est l'un des éléments clés du développement Nanobiotix en Immuno-Oncologie. Récemment, la voie de la cGAS-STING est apparue comme l'élément clé de la réponse immunitaire anti-tumorale, tout comme la mort cellulaire immunogène. Par conséquent, l'évaluation de l'impact du NBTXR3 sur cette cascade de signalisation est essentielle. L'activation de la voie cGAS-STING est d'une importance fondamentale pour établir une réponse adaptative immunitaire anti-tumorale. Ces résultats préliminaires encourageants suggèrent que NBTXR3 activé par radiothérapie pourrait augmenter l'activation de cette voie, par rapport à la radiothérapie seule,commente Dr Elsa Borghi, CMO.

Nanobiotix a présenté des données montrant une augmentation dose-dépendante de l'activation de voie de cGAS-STING avec NBTXR3 activé par radiothérapie, dans des analyses in vitro et in vivo. En outre, NBTXR3 activé par radiothérapie déclenche une production accrue de micronoyaux (impliquant une réponse cGAS-STING), par rapport à la radiothérapie seule. In vivo, NBTXR3 activé par radiothérapie a conduit à une plus grande production d'IFN-b et à la surexpression de son gène, par rapport à la radiothérapie seule.

Ces observations confortent l'intérêt d'utiliser NBTXR3 avec la radiothérapie en association à des agents immunothérapeutiques et/ou des agonistes STING, afin de transformer les tumeurs en vaccin anti-cancer in situ. Ces résultats, obtenus dans modèles cellulaires colorectaux humains ou murins, pourraient avoir un impact très positif sur la réponse immunitaire anti-tumorale, en transformant potentiellement des tumeurs ne répondant pas en tumeurs répondantes, c'est-à-dire en les faisant passer de "froides" à "chaudes".

NBTXR3 pourrait avoir de nombreux avantages, comparé aux produits pouvant être utilisés pour l'amorçage anti-tumoral.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.