Natixis met fin au rebond d'Ubisoft

Natixis met fin au rebond d'Ubisoft©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 juin 2017 à 09h30

Ubisoft met fin à trois séances de rebond, sur un recul de -2,2% à 48,70 euros. Natixis a abaissé sa recommandation sur le dossier de neutre à alléger, au motif qu'il bénéficie d'une prime spéculative liée à une acquisition par Vivendi, un scénario qui n'a pourtant pas les faveurs du bureau d'études. Ce dernière estime en effet que les hypothèses alternatives paraissent plus plausibles qu'une OPA hostile. Vivendi pourrait même céder quelques millions de titres pour éviter de franchir le cap fatidique des 30% des droits de vote, synonyme d'OPA obligatoire, par le truchement de l'attribution de droits de vote double au 4ème trimestre. L'actionnaire pourrait aussi matérialiser une belle plus-value en vendant toute sa participation, qui couvrirait l'investissement qui a permis de prendre le contrôle de Gameloft. Natixis n'exclut cependant pas totalement le scénario d'une prise de contrôle.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Natixis met fin au rebond d'Ubisoft
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    un comble la banque Natixis la juge de paix ... c'est la fille archi pourrie engendrée par 2 banques archi pourries les Caisses d'Epargne et les Banques Populaires exactement l'histoire du braconnier devenu garde chasse !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]