Neopost : anticipe une baisse du ROC en 2019

Neopost : anticipe une baisse du ROC en 2019©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 mars 2019 à 18h15

Sans surprise, Neopost dévoile des comptes pour l'exercice 2018 en repli. Sur l'ensemble de l'année écoulée, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 1.092 millions d'euros, en baisse de -1,8% mais en légère croissance organique de +0,2% par rapport à 2017.

Au quatrième trimestre 2018, le chiffre d'affaires s'établit à 300 millions d'euros, en hausse de +3,2%, soit une variation organique de +1,5% par rapport au quatrième trimestre 2017. Lors du quatrième trimestre, le Groupe a notamment enregistré une croissance importante de ses activités Customer Communications Management et Parcel Lockers, ainsi qu'un léger ralentissement de la décroissance de l'activité Mail Solutions par rapport aux trimestres précédents.

Bonne tenue de la marge opérationnelle

Le résultat opérationnel courant de l'exercice s'élève à 199 millions d'euros contre 202 millions d'euros réalisés en 2017. La marge opérationnelle courante se maintient à 18,2% du chiffre d'affaires du fait notamment de la reprise de l'earn-out d'icon Systemhaus pour 7,5 millions d'euros. Hors reprise d'earn-out,la marge opérationnelle courante s'élève à 17,6% du chiffre d'affaires.

Le résultat net part du Groupe s'établit à 92 millions d'euros, en baisse de -31,6% en raison notamment de l'impact des acquisitions, cessions d'actifs, impôts et dépréciations d'actifs. La marge nette ressort à 8,4% du chiffre d'affaires contre 12% en 2017. Les flux de trésorerie après investissements générés sur l'exercice sont très élevés et s'établissent à 152 millions d'euros contre 149 millions d'euros en 2017

L'endettement net au 31 janvier 2019 diminue significativement : il atteint 617 millions d'euros contre 675 millions d'euros au 31 janvier 2018. Le gearing ressort ainsi à 49% des fonds propres contre 58% au 31 janvier 2018.

Le Conseil d'administration a décidé de soumettre à l'approbation de l'Assemblée générale des actionnaires du 28 juin 2019 un dividende de 0,53 euro par action au titre de l'exercice 2018, reflétant un taux de distribution de 20% du résultat net par action.

Recul attendu du ROC en 2019

Pour 2019, sauf dégradation de la conjoncture économique, Neopost, s'attend à un chiffre d'affaires quasiment stable en variation organique, et ce, malgré un portefeuille d'activités encore très dépendant des solutions liées au courrier.

De plus, afin d'accompagner son plan "Back to Growth", le Groupe va mettre en place de nouvelles initiatives qui ont trait notamment aux investissements dans les quatre solutions majeures, y compris dans les activités historiques Mail Related Solutions,et à l'accélération des dépenses d'innovation alors que,dans le même temps, une nouvelle organisation se met en place. Ces initiatives pourraient représenter un volet de dépenses opérationnelles supplémentaires compris entre 10 et 15 millions d'euros en 2019, ce qui se traduira par une baisse du résultat opérationnel courant 2019, hors effet de change, comparé au résultat opérationnel courant enregistré en 2018 hors reprise d'earn-out.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.