Néovacs part dans tous les sens en bourse

Néovacs part dans tous les sens en bourse©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 juillet 2018 à 12h46

Néovacs enregistre une séance particulièrement sportive sur la place parisienne ce mardi, après deux séances de suspension et quatre jours sans cotations en bourse. Le titre avait tout d'abord plongé à l'ouverture à 0,315 euro, avant de remonter jusqu'à 0,429 euro dans la matinée, soit une amplitude intraday de 36% ! Il perd désormais 6,6% à 0,345 euro dans un volume représentant plus de 7% du capital, alors que les investisseurs peinent visiblement à interpréter les derniers résultats d'étude.

Néovacs a annoncé aujourd'hui les résultats de l'essai clinique de Phase IIb avec son médicament expérimental l'IFNalpha Kinoïde chez des patients atteints d'un lupus modéré à sévère (SLE). L'objectif biologique et trois objectifs cliniques sur quatre sont atteints, souligne le groupe, qui ajoute que ces résultats autorisent la poursuite du développement clinique en phase III.

Les résultats montrent selon le groupe une efficacité biologique statistiquement très significative de l'IFNalpha Kinoïde (p

"Il faut noter l'effet très marqué de l'IFNalpha Kinoide sur le score LLDAS, dont un des 5 critères est la réduction de la corticothérapie", souligne le Pr Frédéric Houssiau, Chairman scientifique de l'étude, service de rhumatologie, Cliniques Universitaires Saint Luc, Bruxelles, Belgique. "Cette étude suggère qu'il faut prendre en compte la réduction de la corticothérapie, un objectif important du traitement. Ces résultats montrent, une fois de plus, les difficultés de choix du critère d'évaluation clinique primaire dans le lupus érythémateux systémique".

L'IFNalpha Kinoïde a été bien toléré et les effets indésirables graves ont été rapportés majoritairement dans le groupe placebo (12.9%) par rapport au groupe IFNalpha Kinoïde (6.6%).

"Ces résultats d'efficacité clinique, notamment sur deux indices de références (SRI-4 avec une réduction des corticostéroides inférieur ou égal à 5mg/jour et LLDAS), validés internationalement par les autorités de santé ou la communauté médicale, nous autorisent le développement clinique en Phase III avec ces scores cliniques", déclare Thérèse Croughs MD, CMO de Neovacs. "Nous remercions les patients, les investigateurs et tous ceux qui ont contribué à réaliser ce premier essai clinique de phase IIb pour un vaccin thérapeutique en Lupus", conclut Thérèse Croughs.

Cette étude multicentrique de phase IIb en double aveugle, randomisée et contrôlée contre placebo a recruté 185 patients en Europe, Asie, États-Unis, Afrique du Nord et Amérique latine souffrant de lupus modéré à sévère. Les critères d'évaluation principaux pour l'essai étaient l'efficacité biologique et l'efficacité clinique, neuf mois après le premier traitement avec l'IFNalpha Kinoïde. Les patients ont été randomisés pour recevoir soit l'IFNalpha Kinoïde, soit un placebo par voie intramusculaire 5 fois aux 1er, 7ème et 28ème jours, puis au 3ème et 6ème mois. Les patients recevaient, par ailleurs, un traitement standard par des antipaludéens, des immunosuppresseurs et/ou des corticostéroïdes, ces derniers devant diminuer progressivement pour atteindre une dose inférieure ou égale à 5 mg/jour à la 24ème semaine et rester stable jusqu'à la 36ème semaine. A l'issue de cette période d'évaluation principale, les patients sont entrés dans une période de suivi de 5 ans pour évaluer la tolérance et l'évolution de l'efficacité biologique et clinique.

"Nous sommes très heureux de ces résultats qui nous autorisent l'entrée en phase III, avec l'appui d'un partenariat à conclure, conformément aux objectifs annoncés précédemment", déclare Miguel Sieler, Directeur Général de Néovacs. "Nous avons atteint 4 objectifs majeurs dans une maladie auto-immune complexe. Ces résultats confirment la pertinence de notre approche innovante et renforcent le potentiel thérapeutique des kinoides", ajoute le dirigeant.

Néovacs prévoit de soumettre les résultats complets de cette étude de Phase IIb lors d'un prochain congrès scientifique international de la spécialité... La Food and Drug Administration américaine avait déjà accordé le statut de 'Fast Track' à Néovacs pour l'IFNalpha Kinoide dans le lupus.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU