Neovacs protège sa technologie en Russie

Neovacs protège sa technologie en Russie©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 janvier 2018 à 07h14

Neovacs a déposé un brevet auprès de l'office dédié en Russie, intitulé "Méthode de traitement d'une condition liée à la surexpression de l'IFNalpha". Il vient renforcer la propriété intellectuelle de la société, et confère une protection additionnelle jusqu'en 2032. Le laboratoire précise que ce brevet a été déposé sur la majorité des grands marchés mondiaux, pour couvrir les pathologies liées à la surexpression de l'interféron alpha, comme observée dans un grand nombre de maladies auto-immunes tel que le lupus, la dermatomyosite et le diabète de type 1.

Neovacs a ouvert sept centres d'investigation en Russie dans le cadre de son étude clinique de phase IIb avec l'IFNalpha Kinoïde dans le traitement du lupus. La maladie est très présente dans les régions orientales du pays.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.