Netgem : 1er trimestre décevant

Netgem : 1er trimestre décevant©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 03 mai 2018 à 19h08

La croissance du parc d'utilisateurs actifs de Netgem a été plus faible qu'attendu au 1er trimestre 2018 (+34.000 par rapport au dernier trimestre 2017), ce qui a provoqué un ralentissement des livraisons de nouveaux terminaux. En conséquence, le chiffre d'affaires a atteint 11 millions d'euros au 1er trimestre 2018, en baisse de -25% par rapport au 1er trimestre 2017 (14,7 ME).

L'impact sur le revenu net, qui a atteint 5,3 ME sur le trimestre écoulé, est moins sensible, compte tenu de la part croissante des revenus liés au parc (effet SaaS). Le revenu net est négativement impacté à hauteur de 0,5 ME en comparaison avec 2017 par l'application de la norme IFRS 15 au 1er janvier 2018 (étalement sur l'année des revenus de maintenance facturés au 1er trimestre). Sans cet effet comptable, la baisse sur le revenu net aurait été de 9%.

Sur le marché français, Vitis, notre participation dans la fibre sur Réseaux d'Initiative Publique, continue de se développer et vient récemment d'annoncer :
- Un accord avec TDF, représentant un potentiel de 700 000 prises additionnelles ;
- L'ajout d'une offre de téléphonie mobile ;
- Le lancement de sa nouvelle plateforme de marque Videofutur.

Le dividende de 0,10 euro par action, qui a été proposé à l'Assemblée générale du 3 mai, sera versé le 18 mai.

Le Groupe a poursuivi son programme d'achat d'actions et détenait 7,1% de son capital fin avril 2018.

Stratégie

Le Groupe s'apprête à lancer au Royaume Uni son produit Soundbox, une offre complète de télévision et de musique OTT couplée à une barre de son connectée et offrant une commande vocale. Ce "produit service", lancé sur Amazon à l'occasion de TV Connect le 9 mai prochain, verra sa distribution progressivement élargie sur le marché anglais, puis sur d'autres territoires au cours de l'année. Le développement conjoint de l'OTT et de nouveaux services dans la maison connectée ouvre de nouvelles perspectives dans le marché des "box". Netgem continue la transition SaaS de son modèle d'affaires, ce qui aligne son revenu net avec la croissance du parc de terminaux actifs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.