Nexans avertit le marché

Nexans avertit le marché
Nexans câbles photo dans une usine

Boursier.com, publié le lundi 18 juin 2018 à 08h02

Compte-tenu de la dégradation récente des prévisions de l'activité de projets haute tension pour le second semestre 2018, le Groupe Nexans envisage désormais pour l'ensemble de l'exercice une stabilité organique de ses ventes et un niveau d'EBITDA consolidé qui pourrait atteindre 350 millions d'euros contre 411 millions d'euros en 2017.

En haute tension sous-marine, le Groupe fait face au report de projets initialement prévus pour 2018 et au décalage de certains contrats déjà en carnet. La réalisation des grands projets en cours est satisfaisante et les perspectives demeurent robustes.
En haute tension terrestre, après un exercice 2017 favorablement impacté par l'exécution de terminaisons sous-marines, la faiblesse des entrées en carnet du premier semestre 2018 laisse présager un niveau de charge faible pour le second semestre.
En outre l'activité de projets haute tension enregistre des charges exceptionnelles pour une dizaine de millions d'euros, principalement liées à l'issue défavorable d'un contentieux au tribunal.
Ces circonstances entraînent une réduction des prévisions pour 2018 de l'activité de projets haute tension dont les ventes sont désormais attendues en baisse organique d'environ 160 millions d'euros et un EBITDA de cette activité en baisse de l'ordre de 50 millions d'euros par rapport à 2017.

Le Groupe a d'ores et déjà engagé un ensemble de mesures correctives visant à atténuer l'impact négatif de cette réduction des ventes.

Point bas sur l'EBITDA

Par ailleurs, l'EBITDA du Groupe au 30 juin devrait marquer un point bas compte tenu de la baisse des volumes d'activité dans le domaine des projets de haute tension et des effets de l'application de la norme IFRS15 annoncés précédemment ainsi que de l'impact négatif de l'inflation des matières premières.

Dans ce contexte, le Groupe anticipe un chiffre d'affaire pour le 1er semestre 2018 en légère contraction et un EBITDA voisin de 150 millions d'euros contre 211 millions d'euros au premier semestre 2017.

Par ailleurs, Nexans a décidé de mettre en place un programme de rachat d'actions portant sur un nombre maximum de 500.000 actions.

Ce programme a pour objectifs en premier lieu de réduire le capital social à hauteur de 400.000 actions au maximum afin de limiter l'effet dilutif futur de l'augmentation de capital en cours dans le cadre du plan d'actionnariat salarié international Act 2018, et en second lieu, dans le but de servir les autres programmes de rémunération en action du personnel pour un nombre maximum de 100.000 actions.
Ce programme s'inscrit dans le cadre de la 18ème résolution de l'Assemblée Générale annuelle des actionnaires de Nexans du 17 mai 2018. Nexans confiera un mandat à un prestataire de services d'investissement pour sa réalisation.

Une session de Questions / Réponses par conférence téléphonique est organisée ce jour à 10h30.

Calendrier financier

26 juillet 2018 : Résultats du premier semestre 2018
8 novembre 2018 : Information financière du troisième trimestre 2018

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU