Nexans cède Berk-Tek à Leviton

Nexans cède Berk-Tek à Leviton©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 20 juillet 2020 à 07h56

Nexans annonce aujourd'hui la signature d'un accord de cession de Berk-Tek, l'un des principaux fabricants américains de câbles de réseaux locaux (LAN), à Leviton.

Christopher Guérin, Directeur Général de Nexans : "Nos collègues de Berk-Tek rejoindront un partenaire pérenne offrant la meilleure adéquation stratégique possible pour répondre à la demande des clients dans le domaine de la connectivité. Avec Leviton, l'équipe de Berk-Tek se concentrera sur le développement de solutions innovantes de réseaux locaux, essentiels pour gérer la demande des technologies émergentes d'aujourd'hui."

Daryoush Larizadeh, Président de Leviton : "Berk-Tek est une entreprise de câblage nord-américaine de premier plan, dotée de capacités de production et de développement de produits exceptionnelles. En ajoutant Berk-Tek à la famille Leviton, nous serons en mesure de fournir des solutions vraiment complètes à nos clients."

Cette opération est une étape logique dans le renforcement de l'alliance commerciale signée en 2013 entre Berk-Tek et Leviton. La réunion de ces deux marques innovantes, fiables, avec une forte culture de service permettra à Leviton Network Solutions de proposer des solutions totalement intégrées.

Berk-Tek est l'un des principaux fabricants de câbles en cuivre et à fibre optique pour réseaux locaux (LAN). Les 350 employés de Berk-Tek ainsi que ses locaux situés en Pennsylvanie et en Caroline du Nord devraient rejoindre Leviton d'ici la fin du troisième trimestre 2020, sous réserve des conditions suspensives habituelles, notamment la purge des délais applicables au titre de la loi Hart-Scott-Rodino Antitrust Improvement Act de 1976 sur le contrôle des concentrations.

La transaction représente une valeur d'entreprise de 202 millions de dollars américains, soit environ 10 fois l'EBITDA ajusté de 2019. Berk-Tek a réalisé un chiffre d'affaires de 163 millions de dollars en 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.