Nicox : encore de la pression

Nicox : encore de la pression
Nicox

Boursier.com, publié le vendredi 04 décembre 2020 à 12h39

Nicox recule de plus de 5% à 4,45 euros ce vendredi, alors que le groupe vient de réaliser une levée de fonds via un placement privé en émettant 3.529.565 actions ordinaires nouvelles représentant un produit brut de 15,0 millions d'euros. Le prix de souscription des actions nouvelles a été fixé par le Conseil d'administration du 4 décembre à 4,25 euros par titre représentant une décote de 14,8% par rapport à la moyenne pondérée des cours de l'action (VWAP) lors des 3 dernières séances de bourse précédant la fixation du prix d'émission (soit 4,99 euros).
Après réalisation de l'augmentation de capital, les actions nouvelles représenteront 10,5% du capital social de la Société avant augmentation de capital et 9,5% après cette augmentation de capital. Le règlement-livraison de la levée de fonds est prévue vers le 8 décembre, sous réserve du respect des conditions de clôture d'usage.

La trésorerie pré-existante de la société permet d'achever tant l'étude de phase 3 Mont Blanc pour le NCX 470 que l'étude de phase 2b Mississippi pour le NCX 4251. Le produit de cette émission étendra les capacités de financement de la Société au-delà des points d'inflexion clé. Le principal actionnaire de Nicox, HBM Healthcare Investments, un fonds d'investissement de premier plan dans le domaine de la santé coté en bourse, a participé à cette levée de fonds aux côtés de nouveaux investisseurs institutionnels basés aux Etats-Unis et en Europe. Il n'est pas prévu que le produit de ce financement soit utilisé pour le règlement de l'endettement de la Société, lequel devrait être assuré par les revenus d'accords de licence.

Au 30 novembre, Nicox disposait d'une trésorerie, d'équivalents de trésorerie et d'instruments financiers pour un montant de 39 ME (en excluant le produit de la présente levée de fonds) et avait une dette financière de 18,7 ME sous la forme d'un financement obligataire avec Kreos Capital signé en janvier 2019 et de prêts garantis par l'Etat d'un montant total de 2 ME avec la Société Générale et le LCL, accordés en août 2020 dans le contexte de la pandémie de COVID-19.
Parmi les derniers avis de brokers, Bryan Garnier a réduit son objectif de cours de 19 à 17,5 euros, tout en restant à l'achat sur le dossier.

Par ailleurs, par courrier reçu le 3 décembre par l'AMF, les sociétés OrbiMed Advisors LLC et OrbiMed Capital LLC (Wilmington, Delaware, Etats-Unis), agissant pour le compte de fonds, ont déclaré avoir franchi en baisse, le 27 novembre 2020, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société Nicox, et détenir, pour le compte desdits fonds, 1.608.553 actions Nicox représentant autant de droits de vote, soit 4,80% du capital et des droits de vote de cette société. Ce franchissement de seuils résulte d'une cession d'actions sur le marché.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.