Nicox étend ses capacités de financement au-delà de 2020 avec un emprunt obligataire pouvant atteindre 20 ME auprès de Kreos Capital

Nicox étend ses capacités de financement au-delà de 2020 avec un emprunt obligataire pouvant atteindre 20 ME auprès de Kreos Capital
Nicox

Boursier.com, publié le vendredi 25 janvier 2019 à 07h50

Nicox SA a annoncé avoir conclu avec Kreos Capital un financement par emprunt obligataire pouvant atteindre 20 millions d'euros.

Michele Garufi, Président directeur général de Nicox a déclaré : "Sur la base des redevances provenant de VYZULTA et des revenus attendus de ZERVIATE, nous avons pu sécuriser un financement substantiel, divisé en tranches indépendantes. Ce financement nous permet d'exécuter nos projets, notamment de poursuivre le développement de nos principaux programmes, NCX 470 et NCX 4251, au-delà des résultats de l'étude clinique de phase 2 attendus plus tard cette année et de potentiellement financer la Société jusqu`en 2021."

Ce financement pouvant atteindre un montant de 20 millions d'euros, structuré sous la forme d'une émission obligataire, comporte 3 tranches. La première tranche de 8 millions d'euros sera versée vers le 1er février 2019 et la Société dispose d'une option discrétionnaire pour une deuxième tranche d'un montant maximum de 7 millions d`euros au 1er août 2019 et une troisième tranche d'un montant maximum de 5 millions d'euros au 1er novembre 2019. L'exercice des tranches additionnelles n'est soumis à aucune condition substantielle à la charge de Nicox. Il s'agit d'un financement non subordonné et de premier rang garanti par des sûretés usuelles portant sur certains actifs corporels et incorporels de Nicox et Nicox Ophthalmics, Inc.

Dans le contexte de ce financement, Kreos recevra 308.848 bons de souscription d`actions permettant de souscrire 308.848 actions Nicox représentant environ 1% du capital actuel de la Société.

Maurizio Petitbon, General Partner de Kreos Capital, a déclaré : "Nous apportons notre soutien à Nicox en vue de l'avancement du développement de ses programmes dans l'ophtalmologie."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.