Nicox flambe de 30% après le lancement produit tant attendu

Nicox flambe de 30% après le lancement produit tant attendu©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 03 novembre 2017 à 09h19

L'approbation de la commercialisation de la solution ophtalmique Vyzulta de Bausch + Lomb par l'agence américaine du médicament hier soir est une bonne nouvelle pour Nicox, qui a licencié le traitement à la filiale de Valeant. Vyzulta devrait être disponible à la vente avant la fin de l'année. Cette étape ne sera pas vraiment rémunératrice pour le laboratoire français, puisqu'il recevra 17,5 millions de dollars de Bausch + Lomb mais devra reverser 15 M$ à Pfizer en vertu d'un précédent accord. Nicox pourra par la suite récupérer davantage, en fonction de l'atteinte de certains jalons commerciaux, et dispose d'un accord lui octroyant des redevances progressives nettes potentielles représentant de 6% à 11 % des ventes. Le titre n'a pas pu coter sur Euronext à l'ouverture, mais les plateformes alternatives le donnaient en vive hausse dans les premiers échanges. Après quelques minutes d'ajustement, il bondit de près de 30% à 11,21 euros. Gilbert Dupont a immédiatement relevé de 12 à 19,80 euros son objectif de cours sur le dossier, qu'il recommande à ses clients d'acheter. Le bureau d'études estime que la franchise dans le glaucome est désormais crédibilisée. Bryan Garnier a procédé à une revalorisation plus modeste, de 13,80 à 14,30 euros. L'analyste apprécie le timing qui va permettre de lancer le traitement avant la fin de l'année.

Une visibilité qui s'améliore

Le groupe a publié ce matin un second communiqué pour faire un point sur son activité, ses développements et sa situation financière. Pour le PDG Michele Garufi, les revenus générés par ce premier produit commercialisé et ceux de Zerviate, dont le lancement commercial est attendu fin 2018, devraient contribuer à financer le portefeuille existant, en particulier NCX 470 et NCX 4251, candidats à la phase II.

Zerviate sera précisément lancé "fin 2018", pour la saison allergique automnale, par le partenaire Eyevance. Le dossier de demande d'essai de NCX470 devrait avoir lieu au premier semestre 2018 aux Etats-Unis et celui de NCX 4251 au second semestre 2018, en appui d'une phase II pour chaque composé. Nicox mène en parallèle des recherches sur nouvelle génération de donneurs d'oxyde nitrique purs et composés donneurs d'oxyde nitrique.

Côté finances, le partenariat Vyzulta pourrait générer de potentiels futurs paiements d'étape d'un montant pouvant atteindre 145 millions de dollars, dont un paiement d'étape de 20 M$ conditionné à l'atteinte par Bausch + Lomb de ventes d'un montant de 100 M$ (dont 15 M$ seraient dus à Pfizer). Bausch + Lomb versera également des redevances échelonnées de 10% à 15% sur les ventes nettes mondiales (6% à 11% net après les paiements dus à Pfizer). Nicox pense que le brevet Vyzulta pourrait être prolongé jusqu'en 2029-2030 (mais sa date d'expiration actuelle est 2025). La collaboration de Nicox avec Eyevance pourrait générer des paiements d'étape pouvant atteindre 5 M$ liés à des objectifs de fabrication de court terme et de potentiels paiements d'étape liés à l'atteinte d'objectifs de vente pouvant atteindre 37,5 M$. Les redevances représenteront pour leur part 8 à 15%. Le groupe disposait de 47,1 ME de trésorerie et équivalents au 30 septembre dernier.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Nicox flambe de 30% après le lancement produit tant attendu
  • avatar
    ralleur -

    Le glaucome n'est pas quelque chose que l'on voit tous les jours ! la rentabilité est pour moi étriquée et les bénéfices attendus faibles