Nicox : une bonne nouvelle aux Etats-Unis ?

Nicox : une bonne nouvelle aux Etats-Unis ?
Nicox

Boursier.com, publié le jeudi 02 avril 2020 à 08h53

Nicox et Fera Pharmaceuticals annoncent que ce dernier a déposé un dossier de désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation, ODD) pour le naproxcinod dans la drépanocytose auprès de la Food and Drug Administration(FDA) américaine.

A la suite des résultats des premières études non cliniques sur le naproxcinod dans des modèles de drépanocytose, la firme américaine a décidé de concentrer son développement dans le traitement des crises vaso-occlusives douloureuses de la drépanocytose. Fera prévoit de réaliser des études supplémentaires ainsi que d'autres activités de développement en prévision de l'entrée directe dans une étude clinique d'efficacité pour le naproxcinod chez des patients atteints de drépanocytose, sous réserve d'avoir obtenu une désignation de médicament orphelin.

Le naproxcinod, un inhibiteur de cyclooxygénase donneur d'oxyde nitrique (CINOD), basé sur le naproxène, est un candidat médicament anti-inflammatoire non-stéroïdien, découvert et développé par Nicox, conçu pour libérer de l'oxyde nitrique (NO). Nicox et Fera ont conclu un accord en décembre 2015, amendé en septembre 2018, allouant à Fera les droits exclusifs pour le développement et la commercialisation du naproxcinod sur le marché américain. Nicox pourrait potentiellement recevoir un unique paiement d'étape lié aux ventes d'un montant de 40 millions de dollars si les ventes annuelles du naproxcinod atteignent 1 milliard de dollars (quelle que soit l'indication) aux Etats-Unis ainsi que des redevances de 7% sur les futures ventes de naproxcinod aux Etats-Unis. Fera est responsable de l'ensemble des activités de développement clinique, de fabrication, règlementaires et de commercialisation.

La drépanocytose est une maladie du sang héréditaire rare où les globules rouges sont falciformes (sous forme de faucille) du fait d'un défaut de l'hémoglobine. La rupture de ces cellules dans la circulation sanguine peut entraîner une inflammation, une réduction d'oxyde nitrique (NO), et ultérieurement un épaississement de la paroi des cellules endothéliales ainsi qu'une activation plaquettaire. Dans cet environnement de microvascularisation inflammatoire, les globules rouges falciformes, les leucocytes (globules blancs) et les plaquettes activées s'agrègent pour créer une occlusion conduisant à une crise vaso-occlusive douloureuse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.