Nissan gèle sa production au Japon après des dysfonctionnements

Nissan gèle sa production au Japon après des dysfonctionnements
Logo Nissan

Boursier.com, publié le jeudi 19 octobre 2017 à 12h35

Nissan a pris la décision de suspendre, à compter de ce jour, la production sur tous ses sites japonais, le temps de faire le point sur l'affaire des inspections de véhicules neufs conduites par du personnel non-qualifié. Le constructeur, qui fait partie de l'Alliance Renault, a prévu de rappeler 1,16 million de véhicules produits entre janvier 2014 et septembre 2017 pour les inspecter, ce qui devrait coûter 25 milliards de yens (environ 189 millions d'euros). Les véhicules produits pour l'exportation ne sont pas concernés car la certification litigieuse n'est obligatoire que pour le marché japonais. L'arrêt de la production devrait durer deux semaines.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU