Nokia bondit, Huawei Technologies dans le viseur de Washington

Nokia bondit, Huawei Technologies dans le viseur de Washington©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 20 mai 2019 à 09h24

Nokia débute bien la semaine avec un titre en hausse de plus de 3% à 4,6 euros. A l'image d'Ericsson (+1,7%), le géant scandinave profite des déboires de Huawei Technologies, placé sur une liste noire par l'administration Trump alors que la guerre technologique entre Pékin et la Maison Blanche gagne en intensité. La décision de Washington rend en effet presque impossible pour l'entreprise chinoise l'achat de produits fabriqués aux Etats-Unis. Un gros coup dur pour le numéro deux mondial des Smartphones.

Google a d'ailleurs déjà annoncé qu'elle n'allait plus fournir de logiciels, de matériel informatique et de service technique à Huawei à l'exception des services disponibles en open source. Les applications phares de Google, telles que Gmail, YouTube et le navigateur Chrome, disponibles via le Google Play Store, ne seront ainsi plus présentes sur les futurs modèles de Smartphones Huawei car ces services ne sont pas couverts par la licence en open source et nécessitent un accord commercial avec Google...

Concernant plus précisément Nokia, à noter que Nordea est passé à l''achat' sur la valeur en visant 5,5 euros par titre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.