Nokia : la baisse jusqu'où ?

Nokia : la baisse jusqu'où ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 29 octobre 2019 à 13h41

Victime d'une vague de dégradations d'analystes récente à la suite de son avertissement sur résultats la semaine dernière, Nokia ne parvient pas à redresser la tête... Le titre recule encore de 1,5% ce mardi à 3,25 euros, alors que le Credit Suisse est repassé de 'surperformance' à 'neutre' avec un cours cible ramené de 5,70 à 3,85 euros sur le dossier.

Après avoir plongé de 23% jeudi dernier, le titre de l'équipementier télécoms reste donc sous pression. JP Morgan, Barclays, DZ Bank, AlphaValue ont notamment abaissé leur recommandation sur le dossier... Tous les analystes mettent en avant les problèmes de coûts du groupe scandinave. Mirabaud note que Rajeev Suri, le patron de Nokia, a implicitement "admis une grosse erreur sur le chemin de la technologie concernant son choix de chipset". Dans le même sens, Citi a affirmé que Nokia "doit fournir un chipset 5G plus compétitif en termes de coûts d'ici 2020 pour atteindre ses objectifs de marge révisés". Le titre évolue au plus bas depuis 2013 sur les marchés financiers...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.