Nokia s'envole, le marché est rassuré

Nokia s'envole, le marché est rassuré©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 juillet 2019 à 09h23

Nokia confirme ses objectifs annuels après avoir dévoilé des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu par le marché. L'équipementier télécoms a enregistré, sur les trois mois clos fin juin, un bénéfice opérationnel ajusté de 451 ME contre 303 ME de consensus, pour un chiffre d'affaires en hausse de 7% à 5,69 MdsE grâce notamment à une forte croissance en Amérique du Nord. Le bpa ajusté s'établit à 0,05 euro contre 0,03 anticipé par les analystes.

Le groupe scandinave confirme viser une marge opérationnelle ajustée 2019 comprise entre 9 et 12% ainsi qu'un bpa ajusté allant de 0,25 à 0,29 euro. Les objectifs 2020 sont également réitérés.

Un marché désormais attendu en hausse

Nokia s'attend désormais à une légère croissance du marché en 2019, alors que ses prévisions antérieures étaient basées sur un marché stable. "Certains clients réévaluent leurs fournisseurs à la lumière des problèmes de sécurité, ce qui crée une pression à investir à court terme afin de garantir des avantages à long terme", affirme Nokia. "L'intensité de la concurrence pourrait augmenter dans certains comptes, certains concurrents cherchant à prendre leur part dans les premières phases de la 5G", souligne également la firme finlandaise.

Le titre s'envole

Le marché salue ces résultats avec un titre qui bondit de plus de 8% à 5 euros, et enregistre sa plus forte hausse en près de deux ans. Avec la forte impression laissée au deuxième trimestre et un consensus actuellement inférieur aux prévisions, "nous nous attendons à des révisions haussières proches de 10% alors que le titre devrait réagir favorablement en début de séance", indiquait Citi avant l'ouverture. Les investisseurs semblent en fait rassurés par la capacité de Nokia à capitaliser sur la 5G. "Nous rattrapons notre retard et nous prenons encore plus de distance par rapport au niveau où nous sommes déjà", a déclaré Rajeev Suri, le patron de l'équipementier. "Tous nos clients 4G actuels qui ont opté pour la 5G ont choisi Nokia".

"Même si les résultats ont été très bons, ils peuvent malheureusement être attribués à de fortes variations d'un trimestre à l'autre", tempère Mikael Rautanen, analyste chez Inderes. "La pression reste forte. L'atteinte de l'objectif annuel exigera beaucoup de travail".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.