Nokia tente de rassurer

Nokia tente de rassurer©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 22 mars 2019 à 16h07

Nokia reste en nette baisse (-5,2% à 5,2 euros) alors que le groupe scandinave vient de publier un communiqué revenant sur l'ouverture d'une enquête interne sur les pratiques relatives aux questions de conformité chez Alcatel Lucent. L'équipementier télécoms affirme ainsi que l'investigation ne devrait pas avoir d'impact significatif sur le groupe. "Nous n'avons aucun élément de preuve indiquant que des sanctions pénales s'appliqueraient en l'espèce, et nous croyons qu'il est fort probable que les sanctions qui pourraient s'appliquer seraient limitées et insignifiantes".

"Comme indiqué dans le rapport annuel, afin d'assurer une conformité complète, nous examinons actuellement certaines transactions dans l'ancienne activité d'Alcatel Lucent. Par prudence et dans un esprit de transparence, Nokia a pris contact avec l'autorité réglementaire compétente concernant cet examen. Nous sommes fiers de notre réputation en tant que l'une des entreprises les plus éthiques au monde et ce niveau d'ouverture, de transparence et de coopération est ce que vous pouvez attendre de Nokia".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.