Nouveau rapprochement dans l'aéronautique, Northrop rachète Orbital pour 9,2 Mds$

Nouveau rapprochement dans l'aéronautique, Northrop rachète Orbital pour 9,2 Mds$©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 septembre 2017 à 13h03

La consolidation bat son plein chez les grands fournisseurs de l'industrie aéronautique. Conformément aux informations obtenues au cours du weekend par le 'Wall Street Journal' l'américain Northrop Grumman va racheter son compatriote Orbital ATK pour 9,2 milliards de dollars, dont 7,8 Mds$ en numéraire et 1,4 Md$ de reprise de dette. Cela correspond à 134,50$ l'action Orbital. Les conseils d'administration des deux sociétés ont unanimement recommandé l'offre, qui devrait être bouclé dans le courant du premier semestre 2018. La transaction devrait avoir un effet positif sur le bénéfice par action et le free cash-flow dès la première année complète consolidation, tandis que les économies de coûts avant impôts ont évalué à 150 millions de dollars par an à partir de 2020.

Quelques jours plus tôt, United Technologies avait annoncé s'être mis d'accord avec son compatriote Rockwell Collins pour le racheter sur la base de 140 dollars par action, soit une facture de 30 milliards de dollars, dont 23 Mds$ de valeur d'actif et 7 Mds$ de dette. Le mariage créera le numéro deux incontesté des fournisseurs de Boeing, derrière Spirit Aerosystems mais largement devant General Electric. Le secteur a toujours soif de consolidation. Rockwell n'était pas en reste puisque le groupe a bouclé le rachat de B/E Aerospace pour 8,6 Mds$ cette année. United Technologies, pour sa part, a repoussé les avances d'Honeywell, qui cherchait à créer un nouveau colosse aux compétences multiples. En France, c'est toujours le dossier Safran / Zodiac Aerospace qui domine l'actualité dans le secteur.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU