Nouvel effondrement du marché automobile français en mai

Nouvel effondrement du marché automobile français en mai©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 01 juin 2020 à 08h39

Nouveau plongeon du marché automobile français en mai. Pandémie de Covid-19 oblige, les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 50,34% en mai portant le recul depuis le début de l'année à 48,48%. Selon les données du Comité des constructeurs français d'automobiles, seuls 96.310 véhicules particuliers ont été immatriculés le mois passé. A noter toutefois que mai 2020 comptait 18 jours ouvrables contre 20 jours en mai 2019.

Au niveau des constructeurs, Groupe PSA a vu ses immatriculations de voitures neuves s'effondrer de 56,07% avec une chute de 61,89% pour la marque Opel et un repli de 47,07% pour DS. Du côté de Renault, les immatriculations ont décroché de 50,39% le mois dernier.

Chez les groupes étrangers, Toyota et Hyundai s'en sortent le mieux avec un recul 'limité' à 32,74%, devant BMW (-36,97%) et Groupe Volkswagen (-43,34%).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.