Nouvelle baisse du marché automobile européen en décembre, Peugeot se distingue

Nouvelle baisse du marché automobile européen en décembre, Peugeot se distingue©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 19 janvier 2021 à 08h23

Sans grande surprise, le marché automobile européen a poursuivi son déclin en décembre, sur un rythme toutefois moindre qu'au mois précédent. Selon les données de l'Association des constructeurs automobiles européens, 1,031 million de véhicules ont été immatriculés le mois dernier, soit une baisse de 3,3% sur un an. Les quatre plus grands marchés du Vieux continent ont enregistré des résultats très différents. L'Italie et la France ont tout deux subi des replis à deux chiffres, les immatriculations ayant baissé respectivement de 14,9% et 11,8% sur la période, alors que l'Allemagne a affiché une solide progression (+9,9%) et que l'Espagne a bien résisté avec des immatriculations globalement stables par rapport à décembre 2019.

Sans grande surprise, le marché automobile européen a poursuivi son déclin en décembre, sur un rythme toutefois moindre qu'au mois précédent. Selon les données de l'Association des constructeurs automobiles européens, 1,031 million de véhicules ont été immatriculés le mois dernier, soit une baisse de 3,3% sur un an. Les quatre plus grands marchés du Vieux continent ont enregistré des résultats très différents. L'Italie et la France ont tout deux subi des replis à deux chiffres, les immatriculations ayant baissé respectivement de 14,9% et 11,8% sur la période, alors que l'Allemagne a affiché une solide progression (+9,9%) et que l'Espagne a bien résisté avec des immatriculations globalement stables par rapport à décembre 2019.

Sur l'ensemble de 2020, le marché européen des voitures particulières affiche une contraction historique avec des immatriculations en retrait de 23,7% à 9,9 millions d'unités, conséquence directe de la pandémie de COVID-19. En effet, les mesures de restriction, notamment les confinements complets et les autres restrictions imposées tout au long de l'année, ont eu un impact sans précédent sur les ventes automobiles dans l'Union européenne. Les 27 marchés de l'UE ont tous enregistré des baisses à deux chiffres. Parmi les plus grands marchés de la région, l'Espagne a essuyé la plus forte baisse (-32,3%), suivie de près par l'Italie (-27,9%) et la France (-25,5%), tandis que les pertes sur l'ensemble de l'année ont été importantes mais moins prononcées en Allemagne (-19,1%).

Au niveau des constructeurs, Groupe PSA (+2,9%) a plutôt bien performé en décembre pendant que Renault subissait encore fortement la crise (-13%). Toyota (+21,9%), Volkswagen (+9,7%) et Fiat Chrysler (+9,3%) ont en revanche nettement surperformé le mois dernier. Sur l'exercice, le nouveau partenaire de FCA a vu ses immatriculations chuter de 29,3% alors que celles du groupe au losange ont plongé de 25,6%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.