Novacyt : des commandes comme s'il en pleuvait

Novacyt : des commandes comme s'il en pleuvait©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 29 avril 2020 à 08h27

Novacyt fait le point sur son test d'amplification en chaîne par polymérase (PCR) pour le COVID-19 mis au point par Primerdesign, la division de diagnostic moléculaire du Groupe basée au Royaume-Uni. En date du 28 avril 2020, Primerdesign a vendu, reçu des commandes ou été sélectionné pour livrer pour plus de 90 millions de livres sterling (103 millions d'euros) de tests pour le COVID-19. Ce chiffre comprend le montant minimum de commandes de tests prévu par le contrat d'approvisionnement récemment signé avec le Ministère britannique de la Santé et des Affaires Sociales et la demande minimum prévue dans le cadre des collaborations avec AstraZeneca, GSK et l'université de Cambridge.

Novacyt fournit désormais son test COVID-19 dans plus de 100 pays et des approbations pour ce test ont été récemment reçues de la Malaisie et de l'Équateur. Le Groupe continue d'accroitre son niveau de vente sur le marché américain et évalue les options possibles pour étendre sa présence sur cet important marché.

Le 15 avril 2020, Novacyt a annoncé une stratégie visant à augmenter la capacité de production à environ huit millions de tests par mois. Le groupe est en bonne voie pour la réaliser et prévoit d'atteindre au moins ce niveau de production en juin 2020. En outre, Novacyt a signé des contrats de sous-traitance avec deux autres fabricants basés au Royaume-Uni. Novacyt dispose ainsi d'un total de six fabricants en sous-traitance en plus de ses propres sites de production à Southampton et à Camberley, ce qui lui permet de disposer d'une plus grande marge de manoeuvre et d'une plus grande flexibilité pour augmenter sa production au-delà de huit millions de tests par mois si nécessaire.

Comme annoncé le 15 avril 2020, Novacyt s'est efforcé de remédier à la pénurie globale actuelle de réactifs d'extraction nécessaires pour réaliser les tests PCR en développant une nouvelle technologie d'extraction. Cette technologie permet d'éviter l'utilisation de billes magnétiques couramment utilisées dans ces réactifs d'extraction. Le développement d'une nouvelle méthode d'extraction 'direct-to-PCR', Exsig Free, utilisée avant l'exécution du test COVID-19 du groupe, supprimera ainsi le besoin de ces billes magnétiques utilisés dans ces réactifs en nombre limité et réduira considérablement le nombre d'étapes d'extraction, permettant des temps de cycle plus rapides, des débits plus élevés et des économies de coûts. La Direction du Groupe estime que cette innovation devrait faciliter l'augmentation de la capacité à réaliser les tests COVID-19, en supprimant pour les laboratoires le goulot d'étranglement actuel du traitement des échantillons. Le développement progresse et Novacyt est en bonne voie pour lancer cette nouvelle technologie d'extraction en mai 2020.

Du fait d'une procédure de revue des états financiers rallongée à cause du COVID-19, le groupe a l'intention de présenter ses résultats audités pour l'exercice clos le 31 décembre 2019 au cours de la semaine du 11 mai 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.