NRJ Group : le marché reste sur sa faim

NRJ Group : le marché reste sur sa faim
nrj radio

Boursier.com, publié le lundi 07 mai 2018 à 11h46

Ceux qui espéraient un sursaut du titre NRJ Group à l'occasion de la publication des ventes du 1er trimestre en sont pour leur frais. L'action du groupe de médias accuse une baisse de 0,5% à 8,56 euros ce lundi en fin de matinée, proche de ses plus bas annuels. Dans le prolongement des tendances observées lors des précédents trimestres, la performance commerciale de NRJ Group sur le T1 2018 s'est avérée contrastée. Les revenus consolidés sont ressortis à 93,9 ME, quasiment stables (+0,3%) en glissement annuel, tirés par les chaînes de télévision.

Dans le détail, l'activité radio a vu son chiffre d'affaires reculer de 7,1% à 52,1 ME, du fait d'un effet de base défavorable (le T1 2017 avait affiché une croissance de 3,3%) et de la concession en Norvège du contrat de licence de marque au partenaire local. Satisfecit en revanche du côté du pôle TV qui enregistre une hausse de 10,8 % au 1er trimestre 2018, à 21,6 ME. Cette croissance profite à chacune des 3 chaînes du Groupe et est notamment liée à la très bonne performance commerciale de Chérie 25, explique le groupe de Jean-Paul Baudecroux.

Moins significatif, le pôle Diffusion enregistre un chiffre d'affaires de 16,3 ME, en hausse de 24,4 % par rapport à celui du 1er trimestre 2017. Cette forte progression s'explique par une solide croissance organique de 21 % en radio et par des prestations de réaménagement des fréquences commandées par l'ANFR. Ces dernières vont continuer à impacter positivement le pôle Diffusion en 2018.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.