NSE Industries : rebondit sur les 20 euros !

NSE Industries : rebondit sur les 20 euros !©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 03 mai 2021 à 10h52

NSE grimpe de 8% ce lundi, de retour sur les 20 euros, alors que le groupe a fait preuve d'une très bonne résilience tout au long de l'année écoulée. Sur l'ensemble de l'exercice, l'agilité, la réactivité et l'efficacité de l'organisation industrielle de NSE Industries ont ainsi permis de limiter l'impact de la crise sanitaire. Porté par un très fort rebond de la performance économique au second semestre, le Groupe délivre une performance solide. Avec un chiffre d'affaires de 70,4 millions d'euros, l'Ebitda s'établit à 9,38 ME. Le résultat net est de 3,95 ME. L'Ebitda réalisé au 2e semestre 2020 est supérieur au second semestre 2019.

NSE grimpe de 8% ce lundi, de retour sur les 20 euros, alors que le groupe a fait preuve d'une très bonne résilience tout au long de l'année écoulée. Sur l'ensemble de l'exercice, l'agilité, la réactivité et l'efficacité de l'organisation industrielle de NSE Industries ont ainsi permis de limiter l'impact de la crise sanitaire. Porté par un très fort rebond de la performance économique au second semestre, le Groupe délivre une performance solide. Avec un chiffre d'affaires de 70,4 millions d'euros, l'Ebitda s'établit à 9,38 ME. Le résultat net est de 3,95 ME. L'Ebitda réalisé au 2e semestre 2020 est supérieur au second semestre 2019.

Dans le même temps, le groupe a maintenu sa bonne santé financière, la dette nette est restée à un niveau maîtrisé de 5,8 ME, incluant la souscription de PGE (prêts garantis par l'Etat) pour 3 ME, dont 2 ME seront remboursés en 2021. Elle conservera 1 ME amortissable sur 2 ans. Le 'gearing' est de 12,9%.

Perspectives affichées

En 2021, sur la lancée d'un 2e semestre prometteur, NSE entend réitérer un niveau d'activité proche de celui réalisé en 2020, porté par le secteur de la Défense et les BU Conception et Services et confirmer la bonne tendance de rentabilité du second semestre 2020 sur l'ensemble de l'exercice.
La BU intégration devrait continuer d'être affectée par le secteur Aéronautique civil...

"Après avoir démontré toute la résilience de son modèle sur le CA, NSE la confirme cette fois-ci sur les marges en maintenant un des plus hauts niveaux de rentabilité atteint par le groupe ces 10 dernières années en dépit de la pandémie" commente Portzamparc qui souligne que le travail de structuration se poursuit et permettra au groupe de maintenir une MOC supérieure à 10%. "A la suite de cette publication, nous relevons notre scénario 2021 (MOC 10,3% vs 8,9% précédemment) et au-delà, notre objectif de cours de 16,7 à 21,4 euros et confirmons notre opinion 'Acheter'" conclut l'analyste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.