Nyxoah et la Vanderbilt University signent un accord de licence exclusif

Nyxoah et la Vanderbilt University signent un accord de licence exclusif©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 02 février 2021 à 07h21

Nyxoah SA, opère dans le secteur des technologies de la santé et se concentre sur le développement et la commercialisation de solutions et de services visant à traiter le Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS). Elle annonce aujourd'hui la signature d'un accord de licence exclusif avec Vanderbilt University de Nashville, Tennessee (États-Unis).

Nyxoah SA, opère dans le secteur des technologies de la santé et se concentre sur le développement et la commercialisation de solutions et de services visant à traiter le Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS). Elle annonce aujourd'hui la signature d'un accord de licence exclusif avec Vanderbilt University de Nashville, Tennessee (États-Unis).

L'accord permet à Nyxoah de développer de nouvelles technologies de neurostimulation pour le traitement des troubles respiratoires du sommeil, inventées par le Dr David T. Kent. Les nouveaux traitements se concentreront, entre autres, sur la stimulation de l'anse cervicale, la fibre efférente du nerf glossopharyngien ou des nerfs qui innervent le muscle palatoglosse et/ou palatopharyngien. Nyxoah va également travailler avec la Vanderbilt University pour poursuivre la demande de brevets, ce qui donnera à Nyxoah le droit exclusif d'utiliser ces nouvelles technologies une fois les brevets obtenus.
Nyxoah a accepté de payer à Vanderbilt des frais initiaux et de faire d'autres paiements en fonction de l'avancée des processus de réglementation, de développement et de commercialisation. Nyxoah a également accepté de payer des redevances sur les futures ventes de produits.
D'après cet accord, Nyxoah va développer une solution de traitement par neurostimulation de nouvelle génération pour les patients souffrant du Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS). Le SAOS est le trouble respiratoire du sommeil le plus courant. Il touche environ 1 milliard de personnes dans le monde. Ces 10 dernières années, les thérapies par neurostimulation telles que le système propriétaire Genio développé et commercialisé par Nyxoah, ont prouvé leur efficacité à long terme dans le cadre du traitement des patients souffrant du SAOS.

Olivier Taelman, Chief Executive Officer de Nyxoah, a déclaré : "Nous sommes très heureux d'entamer cette collaboration avec la Vanderbilt University, une université américaine reconnue dans le monde entier dans ce domaine de la recherche, grâce à cet accord de licence exclusif. Ce partenariat ouvrira de nouveaux horizons dans le domaine des technologies de neurostimulation en permettant d'améliorer et de développer les solutions de traitement actuelles pour les patients souffrant du SAOS et renforcera le pipeline de Nyxoah. Grâce à sa collaboration avec le Dr Kent du centre médical de la Vanderbilt University, à son approche novatrice de la neurostimulation ainsi qu'à sa collaboration avec les meilleurs leaders d'opinion du monde entier, Nyxoah va renforcer sa position d'entreprise novatrice dans le domaine des solutions centrées sur les patients."

Le Dr David T. Kent de la Vanderbilt University a ajouté : "Ce partenariat avec Nyxoah nous donne l'opportunité de concevoir des technologies basées sur les propriétés intellectuelles de Vanderbilt. Nous partageons la même vision : créer des solutions disruptives toujours centrées sur les patients. Notre mission sera de prouver le potentiel unique de ces technologies, pour développer le portefeuille de traitement du SAOS."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.