OL Groupe : 309 ME de revenus annuels

OL Groupe : 309 ME de revenus annuels
Le président du club lyonnais Michel Aulas crie à l'injustice... Ses joueurs ne pourront porter le nom de leur nouveau sponsor lors du match retour Real-l'OL de ce soir.

Boursier.com, publié le mardi 23 juillet 2019 à 18h11

Les revenus de l'exercice 2018/2019 affichent un nouveau record à 309 ME pour OL Groupe, en hausse de 7%, bénéficiant notamment de la participation du club à la Champions League cette saison. En championnat, l'équipe masculine s'est classée comme l'année dernière à la 3ème place et disputera également la phase de groupe de Champions League 2019/2020...

FORTE VISIBILITÉ POUR L'EXERCICE 2019/2020

En 2019/2020, le Groupe bénéficie d'une forte visibilité sur ses revenus grâce à la qualification du club à la phase de groupe de Champions League, aux revenus issus des demi-finales et finale de la Coupe du monde féminine de football disputées en juillet 2019 au Groupama Stadium, ainsi que des tendances de marché porteuses, notamment sur les transferts de joueurs (marché mondial des transferts record (7 Md$ en 2018 ; +10,3% vs 2017)). Un nouveau record de prix de cession de contrat joueur a d'ailleurs été établi début juillet avec le transfert du milieu de terrain international Tanguy Ndombelé au club de Tottenham pour un montant de 60 ME (+10 ME d'incentives). Par ailleurs, le transfert de Nabil Fékir au Betis Séville a été réalisé ce jour pour un montant de 19,75 ME (+10 ME d'incentives et 20% de la plus-value sur un transfert futur).
L'augmentation des droits TV de Ligue 1 à partir de la saison 2020/2021 (+60% sur la période 2020/2024 soit 1,16 MdE/saison vs. 726,5 ME/an actuellement) constitue également un important vecteur de croissance à moyen terme, pour le Groupe.

AVANCÉE DU PLAN STRATÉGIQUE À 5 ANS - CONFIRMATION DE L'OBJECTIF 400 ME DE CA

Le déploiement du plan stratégique du Groupe à 5 ans, présenté en février 2019, commence à se concrétiser...

L'activité Events sera portée par l'attractivité du Groupama Stadium auprès des organisateurs de grands évènements avec la 1ère édition d'un festival annuel de musique "FELYN" porté par une joint-venture créée avec Olympia Production (filiale de Vivendi) les 19 et 20 juin 2020, les concerts de Rammstein les 9 et 10 juillet 2020, et par une demande forte de la part des clients BtoB pour l'organisation de séminaires et de conventions d'entreprises.

En parallèle, le Groupe oeuvre activement à un projet d'extension foncière et d'implantation d'une nouvelle salle évènementielle à proximité du stade, d'une capacité de l'ordre de 12.000 à 16.000 personnes. Cette nouvelle enceinte, qui pourrait représenter un investissement d'environ 100 ME porté par le Groupe, viendrait compléter l'offre Events avec l'organisation de concerts tout au long de l'année, de séminaires et de salons professionnels de grande ampleur, mais également de compétitions sportives à l'instar des matchs de prestige d'Euroligue de basket-ball de LDLC ASVEL.

Sur le plan du développement international, des accords ont été récemment signés : un accord avec la "Pelé Academia" au Brésil et un partenariat avec l'ASVEL qui va permettre au Groupe de bénéficier de l'image internationale et de la notoriété de Tony Parker notamment aux USA et en Chine.

D'ici à 5 ans, le Groupe entend poursuivre sa stratégie de développement basée sur le concept de "full entertainment", complexe intégré d'activités de spectacles et de divertissements, autour de son coeur d'activités football.

Dans ce cadre, le Groupe confirme son objectif de réintégrer le top 20 des clubs européens au niveau économique, via une croissance de l'ensemble de ses lignes de revenus et d'atteindre un niveau de produits des activités de l'ordre de 400 ME.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.