OL Groupe : un bon 1er trimestre

OL Groupe : un bon 1er trimestre
olympique lyonnais

Boursier.com, publié le lundi 12 novembre 2018 à 20h02

Au 1er trimestre de son exercice 2018-2019 (période du 1er juillet au 30 septembre 2018), OL Groupe dégage un total des produits d'activités de 95 millions d'euros (100,4 ME un an plus tôt).

Les produits des activités hors produits de cessions de contrats joueurs sont en progression significative sur le trimestre (+66%) et s'établissent à 57,3 ME (34,6 ME au 30 septembre 2017), sous l'effet conjugué de la participation de l'équipe professionnelle masculine à la phase de groupe de Champions League cette saison et de la forte croissance des droits TV distribués par l'UEFA à compter de la saison 2018-2019.

Les lignes d'activités Billetterie, Partenariats - Publicité et Produits de la marque enregistrent une croissance à deux chiffres au 1er trimestre 2018-2019.

Les revenus de trading joueurs enregistrent un niveau élevé à 37,7 ME, bien qu'inférieurs au niveau record de produits de cessions de contrats joueurs constaté au 1er trimestre 2017-2018 (65,8 ME), en relation notamment avec le transfert d'Alexandre Lacazette à Arsenal intervenu en juillet 2017.

Perspectives

Pour l'exercice 2018/2019, OL Groupe anticipe une croissance significative de ses revenus hors trading joueurs, grâce à la participation du club à la phase de groupe de Champions League générant une augmentation des revenus de billetterie Europe et de droits TV UEFA, qui connaissent par ailleurs une hausse globale de +38% pour la période 2018-2021.

L'activité "séminaires" poursuit son développement : le Groupama Stadium a accueilli plusieurs séminaires de grande ampleur courant octobre, d'autres séminaires majeurs étant déjà planifiés d'ici la fin de l'exercice. De grands événements sont également programmés, tels que les concerts d'Ed Sheeran les 24, 25 et 26 mai 2019, un concert Stars 80 le 1er juin 2019, les demi-finales et la finale de la Coupe du Monde féminine de football les 2, 3 et 7 juillet 2019.

A moyen-terme, le Groupe a pour objectif d'optimiser ses revenus de partenariats, notamment au travers de plusieurs contrats arrivant à échéance en 2020. Le 29 octobre dernier, le contrat d'équipementier avec Adidas a d'ores et déjà été prolongé jusqu'en 2025 sur des bases améliorées. Les partenariats de l'équipe féminine devraient connaître un développement grâce à l'attribution des droits TV de D1 à Canal + pour la période 2018-2023. Le Groupe devrait également bénéficier de la hausse des droits TV de Ligue 1 attribués au Groupe Mediapro pour la période 2020-2024 (1 153 ME/an contre 726,5 ME/an pour la période 2016-2020, soit une hausse globale de près de +60%).

Le Groupe s'attache également à accroître la rentabilité de son exploitation, par une optimisation de ses charges de fonctionnement et de ses coûts d'organisation, tout en maintenant l'expérience client au coeur de ses priorités.

OL Groupe confirme sa stratégie centrée sur une performance sportive élitiste récurrente de ses équipes professionnelles et son centre de formation, producteur de jeunes talents et source importante de création de valeur. L'Olympique Lyonnais vient d'être classé 2e club formateur européen derrière le Real Madrid et devant le FC Barcelone (classement CIES Football Observatory du 29 octobre 2018).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.