Oncodesign : 9,8 ME de trésorerie à fin 2017

Oncodesign : 9,8 ME de trésorerie à fin 2017©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 30 janvier 2018 à 19h36

Le groupe biopharmaceutique Oncodesign réalise un chiffre d'affaires 2017 global de 14,4 millions d'euros, donc 13,55 ME pour l'activité Service (8,89 ME en 2016), soit une croissance de +52%. A périmètre constant, sans compter le chiffre d'affaires des activités de Bertin Pharma acquises au 1er septembre 2017, la croissance s'établit à +30% pour un chiffre d'affaires de 11,55 ME.

2017 a été marquée par une solide dynamique commerciale, avec la conquête de plus de 45 nouveaux clients, et la montée en puissance des contrats pluriannuels signés en 2016, comme avec Ipsen pour l'expérimentation préclinique des programmes de recherche en oncologie. Les entrées de commandes se sont inscrites en hausse sensible, à la fois en Europe (+84%, hors contrat Ipsen et GSK de 2016) et en Amérique du Nord (+55%). Au total, le carnet de commandes s'établit à 9,4 ME à fin 2017, contre 8,2 ME au 31 décembre 2016, en croissance de +15%.

Le développement international et l'élargissement de la gamme des prestations fournies constituent les deux leviers de développement d'Oncodesign à moyen terme pour ses activités de Service.

Position de trésorerie

Au 31 décembre 2017, la trésorerie nette des dettes financières à court terme s'établit à 9,8 ME, (9,6 ME au 31 décembre 2016).

Oncodesign fait remarquer : "Il convient de noter que le soutien financier de GSK au titre de l'année 2018 (payée en janvier) pour un montant de 7,9 ME n'était pas encore inclus dans la trésorerie à fin 2017. Oncodesign bénéficiera de plus d'un montant similaire, chaque année, au cours des deux prochaines années (dernier paiement en janvier 2020)".

"2017 aura été une année de forte croissance et hautement structurante pour atteindre notre objectif de réalisation d'un chiffre d'affaires minimum de 40 ME à l'horizon 2020", commente Philippe Genne, PDG et fondateur d'Oncodesign. "Avec l'intégration réussie du centre François Hyafil en 2017, situé au sein du biocluster de Paris Saclay, nous sommes pleinement opérationnels pour proposer en 2018 nos nouvelles offres élargies de Service. Cette opération permet également d'accélérer le développement de nos programmes de Drug Discovery avec des avancées significatives en 2017, à l'image de ALK1, MNK1/2, ou les premiers résultats cliniques positifs de notre radiotraceur, dont les résultats complets sont attendus au premier semestre 2018".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU