Orange confirme ses objectifs 2018

Orange confirme ses objectifs 2018©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 26 avril 2018 à 07h34

Le chiffre d'affaires du Groupe Orange s'élève à 10,082 milliards d'euros au 1er trimestre 2018, en croissance de +2% (+197 millions d`euros) à base comparable, après une hausse de +1,2% en 2017. Il inclut notamment l'effet favorable des offres de lecture numérique en France lancées le 5 octobre dernier.
En France, la croissance du chiffre d'affaires s'établit à +2,1% au 1er trimestre 2018. Hors l'inclusion des offres de lecture numérique, la croissance ressort à +0,8% sur le trimestre, tirée par la Convergence.

L'EBITDA ajusté du Groupe s'élève à 2,605 milliards d'euros au 1er trimestre 2018, soit une hausse de +3,8% à base comparable (+95 millions d`euros).
L'EBITDA ajusté des activités télécoms s'élève à 2,635 milliards d'euros au 1er trimestre 2018, en hausse de +4,4% à base comparable (+111 millions d`euros).
La croissance de l'EBITDA ajusté du Groupe est notamment liée à la croissance du chiffre d'affaires (+197 millions d`euros), pour partie compensée par l'augmentation des achats externes (-135 millions d'euros) principalement liée aux coûts commerciaux (achats d'équipements destinés aux clients) et dans une moindre mesure aux coûts de contenus. Parallèlement, les coûts d`interconnexion et d'accès réseau sont en diminution (+41 millions d'euros).
Les charges de personnel du Groupe enregistrent une hausse de +1% au 1er trimestre 2018 (-21 millions d'euros), liée à l'évolution des charges de personnel à l'international et à la prise en compte au 1er trimestre de la quote-part 2018 du plan d'attribution gratuite d`actions aux salariés (Orange Vision 2020). Parallèlement, le nombre moyen de salariés équivalents temps plein du Groupe est en diminution de -2,7% au 1er trimestre, à base comparable.

Les CAPEX du Groupe s'élèvent à 1,533 milliard d'euros au 1er trimestre 2018, soit une augmentation de +3,7% par rapport au 1er trimestre 2017, à base comparable. Le taux de CAPEX des activités télécoms rapporté au chiffre d'affaires s'établit à 15,1%, en augmentation de +0,2 point par rapport au 1er trimestre 2017.

Les investissements dans la fibre concernent principalement la France, l'Espagne et la Pologne. En France et en Espagne, la progression des investissements dans la fibre reste très soutenue et bénéficie pour partie de co-financements importants reçus des autres opérateurs. Au 31 mars 2018, le Groupe totalise 27,7 millions de foyers raccordables au très haut débit (soit +6,2 millions sur un an, +28,9%), dont 12,2 millions en Espagne, 9,6 millions en France, 2,7 millions en Pologne et 2,4 millions en Roumanie (suite à l`accord de partage croisé des réseaux avec Telekom Romania).
Les investissements dans les services mobiles 4G et 4G+ restent élevés, avec l`accélération des déploiements en France, en Espagne et dans le secteur Afrique Moyen-Orient. Le taux de couverture de la population en 4G au 31 mars 2018 s`élève à 97,0% en France, 96,0% en Espagne, 99,8% en Pologne, 99,7% en Belgique, 93,4% en Roumanie, 90,2% en Slovaquie et 98,0% en Moldavie.

En France et en Espagne les investissements se concentrent sur l`amélioration de l`expérience client : densification de la couverture hors zones urbaines et augmentation des débits dans les principales agglomérations. En Afrique et au Moyen-Orient, le déploiement se poursuit dans les pays où la 4G est commercialement ouverte avec des investissements importants en Côte d`Ivoire, au Maroc et en Egypte.
La hausse des investissements dans les systèmes d`information et les plateformes de services est notamment liée au lancement de projets de transformation et de digitalisation en Belgique et en Espagne.
Les investissements liés à l`équipement des clients sont en diminution avec la baisse des prix des Livebox et des box TV, et un recyclage plus important des équipements.
Le programme de modernisation des boutiques se poursuit : au 31 mars 2018, le Groupe compte 412 boutiques au nouveau concept Smart Store, dont 124 en France, 236 dans les autres pays européens et 52 dans le secteur Afrique Moyen-Orient.

Perspectives 2018 et à moyen terme

Orange confirme ses objectifs pour 2018 :

Croissance de l'EBITDA ajusté supérieure à celle réalisée en 2017 à base comparable,
CAPEX en augmentation, pour atteindre un pic annuel de 7,4 milliards d'euros en 2018,
Croissance du Cash-Flow Opérationnel supérieure à celle de 2017 à base comparable,
Maintien de l'objectif d'un ratio dette nette/EBITDA ajusté des activités télécoms autour de 2x à moyen terme pour préserver la solidité financière d`Orange et sa capacité d`investissement,
Pour 2019 et 2020, croissance de l'EBITDA ajusté, diminution des CAPEX et croissance du Cash-Flow Opérationnel.

Dividendes 2017 et 2018

Le Groupe confirme le versement d`un dividende de 0,65 euro par action pour 2017. Un acompte sur dividende, de 0,25 euro par action, a été payé le 7 décembre 2017 et le solde, soit 0,40 euro par action, sera payé le 7 juin prochain. La date de détachement est fixée au 5 juin 2018 et la date d`enregistrement au 6 juin 2018.

Confiant dans la dynamique restaurée et dans la solidité de la structure financière du Groupe, le Conseil d'administration proposera à l`Assemblée générale annuelle 2019 le versement d`un dividende de 0,70 euro par action au titre de l`exercice 2018. Cette augmentation du dividende de 5 centimes d`euro sera incluse dans l`acompte sur dividende (0,30 euro par action) dont le versement est prévu en décembre prochain.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.