Orange retrouve les 10 euros

Orange retrouve les 10 euros©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 11 novembre 2020 à 10h33

Orange retrouve le cap des 10 euros ce mercredi, en hausse de 0,4%, alors que Orange Roumanie va acquérir un bloc majoritaire de 54% du capital de Telekom Romania Communications, dans le cadre d'une transaction "qui accélérera considérablement la stratégie d'Orange de devenir l'opérateur convergent de référence pour les abonnés en Roumanie".
Orange paiera 268 ME, net de dette et de trésorerie et sous réserve d'ajustements usuels à la réalisation de la transaction, correspondant à une valeur d'entreprise totale de 497 ME pour 100% de TKR et pour sa base d'abonnés convergents.
L'opération est appréciée dans les salles de marchés, tandis que parmi les derniers avis d'analystes, Bryan Garnier a ajusté son objectif de 12,5 à 12 euros, tout en restant à l'achat sur le dossier.

Dividende en question

Orange a confirmé dernièrement ses objectifs annuels et souhaite le retour d'un dividende à 0,70 euro par action au titre de l'année 2020, "au vu des résultats du troisième trimestre et de la confiance dans l'atteinte de notre objectif de cash-flow organique pour l'année 2020".
Sur les trois mois clos fin septembre, l'opérateur télécoms a vu son Ebitdaal ("Ebitda after leases"), principal indicateur de sa rentabilité, limiter son repli à 0,4% à 3,58 milliards d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 0,8% à 10,6 milliards d'euros. Le groupe a renoué ainsi avec la croissance malgré la baisse toujours forte du 'roaming' et celle plus limitée des ventes d'équipements, toutes deux liées à la crise sanitaire. La croissance de la France et de l'Afrique & Moyen-Orient excède la baisse des autres segments dont la tendance s'améliore cependant par rapport au 2ème trimestre...

Objectifs annuels confirmés

Le groupe anticipe toujours un léger recul de l'EBITDAaL en 2020, autour de -1%, en incluant tous les effets liés à l'épidémie de Covid-19. Etant donné les retards dans les investissements constatés à date, le niveau des eCAPEX sera en recul, compensant le recul de l'EBITDAaL. Ainsi, l'EBITDAaL moins eCapex du Groupe sera stable en 2020. L'engagement du Groupe de dépasser 2,3 milliards d'euros de cash-flow organique des activités télécoms est inchangé. L'objectif d'un ratio dette nette / EBITDAaL des activités télécoms est maintenu autour de 2x à moyen terme.
Le groupe va verser un acompte sur dividende de 0,40 euro par action en numéraire, soit une hausse de 0,10 euro par rapport au montant annoncé en juillet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.