Orano signe un nouveau contrat avec l'Ukraine dans le recyclage du combustible usé

Orano signe un nouveau contrat avec l'Ukraine dans le recyclage du combustible usé©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 03 mai 2018 à 20h08

Orano et l'électricien ukrainien EnergoAtom ont signé un contrat de faisabilité pour le traitement des combustibles usés des réacteurs de type VVER 1000 sur le site d'Orano la Hague.

Le contrat, signé en présence d'Oleksander Shavlakov (Directeur Général Délégué d'EnergoAtom) et de Pascal Aubret (Directeur de la Business Unit Recyclage d'Orano), marque le franchissement d'une nouvelle étape vers le traitement des combustibles usés VVER 1000 ukrainiens sur le site d'Orano la Hague. Pascal Aubret indique : Il ouvrira la voie de la filière française du recyclage aux combustibles usés ukrainiens. C'est également une nouvelle marque de reconnaissance du savoir-faire et des compétences du site Orano la Hague.

Après avoir produit de l'électricité dans un réacteur, un combustible usé contient 96% de matières recyclables et 4% de déchets ultimes. Le procédé mis en oeuvre à l'usine Orano de la Hague consiste à séparer les matières valorisables, qui serviront à nouveau à produire de l'énergie, et les déchets ultimes qui sont conditionnés de façon sûre et stable. La première étape de ce procédé, entièrement conduit à distance et automatisé, est appelée cisaillage-dissolution : les gaines métalliques contenant les matières sont cisaillées en tronçons de 35 mm pour libérer les matières et procéder ensuite à leur traitement. Les tronçons métalliques sont rincés et compactés à l'aide d'une presse de 2 500 tonnes, ce qui permet une réduction du volume des déchets d'un facteur 5.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.