Orpea : publication saluée

Orpea : publication saluée©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 22 juillet 2020 à 09h44

Orpea s'adjuge près de 5% à 106,1 euros en début de séance après la publication d'une activité plutôt résiliente au premier semestre même si le deuxième trimestre a été plus compliqué avec la pandémie de Covid-19. Le spécialiste de la prise en charge globale de la Dépendance a ainsi réalisé une croissance intermédiaire de 3,5% grâce à la contribution des acquisitions notamment en Irlande, en Amérique Latine et en France. En organique, l'activité affiche un repli limité de 0,9%. Sur le seul deuxième trimestre, le chiffre d'affaires total a légèrement baissé de 0,8% à 923 millions d'euros, marquant ainsi le premier repli de l'activité depuis l'introduction en bourse du groupe en 2002.

"Orpea enregistre actuellement un rebond plus fort qu'anticipé des taux d'occupation de ses établissements, notamment dans les cliniques, et envisage le retour à une activité normative sur la quasi-totalité de ses sites d'ici la fin de l'année. De plus, le Groupe poursuit son développement avec la reprise de l'ensemble de ses constructions, ainsi que des opérations de croissance externe telles que les acquisitions des groupes de santé mentale Sinoué et Clinipsy, qui disposent d'une forte croissance embarquée. Enfin, Orpea déploie comme prévu sa stratégie immobilière de détention de 50% de son patrimoine, avec la cession de 145 ME d'immobilier à la foncière européenne Icade. Le Groupe demeure ainsi confiant dans sa capacité à concilier un développement organique et externe créateur de valeur et une croissance rentable soutenue dans les années à venir pour asseoir sa position de leader mondial de la prise en charge de la Dépendance", souligne Yves Le Masne, Directeur Général d'Orpea.

Grâce aux acquisitions, Orpea réussit à compenser l'impact Covid-19 sur ce premier semestre, souligne Portzamparc. Le rebond actuel plus rapide qu'anticipé des taux d'occupation dans les cliniques semble être un indicateur très encourageant. La maison de bourse maintient néanmoins son scénario et son avis 'conserver' du fait d'un upside qui lui semble limité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.