OSE Immuno relance sa phase III avec Tedopi, résultats en vue en 2020

OSE Immuno relance sa phase III avec Tedopi, résultats en vue en 2020
Des tubes à essai dans le laboratoire de l'Institut de recherche sur le cancer de Sutton

Boursier.com, publié le mardi 27 février 2018 à 07h52

OSE Immunotherapeutics a obtenu les premières autorisations pour reprend le recrutement de patients dans l'essai de phase III avec Tedopi dans le traitement du cancer du poumon non à petites. Le recrutement va pouvoir reprendre aux Etats-Unis sur la base d'un protocole révisé, qui implique de ne plus traiter que les patients en échec à un traitement par checkpoint immunitaire PD-1/PD-L1. Aucun traitement n'est validé à ce jour pour ce type de patient. Le principe d'une étude concentrée sur une population plus réduite avait été annoncé en décembre dernier.

Le laboratoire a prévu de mener l'essai en deux phases. La première inclura environ 100 patients et aboutira à une analyse des données sur la survie dont les résultats sont prévus dans environ deux ans. Sur la base des résultats obtenus, le bénéfice clinique du candidat déterminera la stratégie d'enregistrement qui sera menée dans une deuxième étape. La phase III initiale aurait dû rendre son verdict préliminaire fin 2018.

L'essai de phase III de Tedopi, Atalante 1, vise à évaluer les bénéfices du produit chez des patients HLA-A2 positifs en 2ème ou 3ème ligne de traitement après échec d'un checkpoint inhibiteur dans le cancer du poumon non à petites cellules, en stade IIIB invasif ou IV métastatique, par rapport aux standards thérapeutiques actuels de chimiothérapie dans cette population de patients. Le critère d'évaluation principal est la survie globale.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.