OSE Immunotherapeutics : accord salué

OSE Immunotherapeutics : accord salué©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 18 juin 2019 à 19h22

OSE Immunotherapeutics grimpe de 2,2% ce mardi à 3,70 euros, alors que la société et Boehringer Ingelheim ont annoncé qu'un premier patient avait été traité dans l'étude de phase 1 évaluant BI 765063, précédemment nommé OSE-172, un anticorps monoclonal first-in-class antagoniste sélectif de SIRPalpha, évalué dans les tumeurs solides avancées. L'essai clinique de Phase 1 est une étude de dose de BI 765063, un inhibiteur de point de contrôle myéloïde, administré seul et en combinaison avec un anticorps monoclonal et antagoniste de PD-1 de Boehringer Ingelheim, BI 754091, un inhibiteur de point de contrôle des lymphocytes T.

"Cette nouvelle était attendue et confirme la bonne tenue du calendrier" commente Portzamparc qui note que "ce deal avec Boehringer Ingelheim porte sur un montant d'environ 1 MdE de milestones potentiels (hors royalties sur les ventes futures), dont environ 30% liés au développement clinique du produit". Et de conclure : "Nous n'attendons plus de milestone à court terme". De quoi rester acheteur sur le dossier...

L'étude clinique de phase 1 est menée par OSE Immunotherapeutics dans le cadre de son accord de licence et de collaboration avec Boehringer Ingelheim qui a acquis les droits exclusifs de BI 765063. Selon les termes du contrat, l'obtention de l'autorisation de l'essai clinique et la première administration du produit au premier patient de l'étude ont déclenché le versement de paiements d'étapes d'un montant total de 15 millions d'euros de Boehringer Ingelheim à OSE. Cet essai vise à évaluer la tolérance, la pharmacocinétique, la pharmacodynamie et des données préliminaires d'efficacité chez les patients atteints de tumeurs solides avancées...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.