OSE Immunotherapeutics obtient un nouveau financement public de 10,7 ME pour les prochaines étapes du développement de CoVepiT

OSE Immunotherapeutics obtient un nouveau financement public de 10,7 ME pour les prochaines étapes du développement de CoVepiT©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 18 mai 2021 à 07h28

OSE Immunotherapeutics SA, annonce avoir obtenu un financement public de 10,7 millions d'euros dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt "Capacity Building", opéré pour le compte de l'état par Bpifrance dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir (PIA) et du plan France Relance afin de soutenir le programme de développement de CoVepiT, son vaccin multi-variants contre la COVID-19 en cours de Phase 1 clinique.

OSE Immunotherapeutics SA, annonce avoir obtenu un financement public de 10,7 millions d'euros dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt "Capacity Building", opéré pour le compte de l'état par Bpifrance dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir (PIA) et du plan France Relance afin de soutenir le programme de développement de CoVepiT, son vaccin multi-variants contre la COVID-19 en cours de Phase 1 clinique.

"Nous remercions le Gouvernement français et Bpifrance de nous renouveler leur confiance et de nous soutenir avec un financement supplémentaire qui va permettre d'élargir le développement clinique de CoVepiT, sous réserve de résultats positifs de la Phase 1 en cours en Belgique, avec l'extension potentielle des essais cliniques ultérieurs à d'autres pays européens. En parallèle, nous avançons sur l'industrialisation de notre vaccin, un volet majeur de son développement, avec notamment la fabrication d'un nouveau lot clinique afin d'être prêts pour le démarrage des phases cliniques ultérieures", commente Alexis Peyroles, Directeur général d'OSE Immunotherapeutics.

L'étude clinique de phase 1 en cours a pour objectif d'évaluer la tolérance, la réactogénicité et l'immunogénicité de CoVepiT chez des adultes volontaires sains. Cet essai clinique est basé sur les résultats d'études précliniques et ex vivo chez l'homme (CoVepiT 1) montrant que CoVepiT permet de générer des cellules T mémoires sentinelles associées à une immunité protectrice à long terme contre la COVID-19. En ciblant 11 protéines du virus (Spike, M, N et plusieurs protéines non structurales), ce vaccin de seconde génération a pour objectif de couvrir tous les variants existants et futurs du SARS-CoV-2.

En décembre 2020, OSE Immunotherapeutics avait obtenu un premier financement public d'un montant de 5,2 millions d'euros dans le cadre de l'appel à projets PSPC-COVID, opéré pour le compte de l'État par Bpifrance dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir (PIA). Ce financement était destiné en particulier à soutenir l'étude CoVepiT 1, la fabrication d'un lot clinique selon les Bonnes Pratiques de Fabrication et la phase 1 clinique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.