OSE Immunotherapeutics progresse après les annonces

OSE Immunotherapeutics progresse après les annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 04 décembre 2020 à 09h56

Ose Immuno monte de 1,4% à 7,32 euros ce vendredi, alors que l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) et le Comité de Protection des Personnes (CPP) ont donné leur autorisation pour démarrer un essai clinique de Phase 1/2 évaluant FR104, anticorps monoclonal antagoniste du CD-28 développé par OSE Immunotherapeutics, administré pour la première fois chez des patients ayant reçu une transplantation rénale. Cette étude sera menée dans le cadre d'un accord de collaboration entre OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes.

L'étude vise à évaluer la sécurité, la tolérance, la pharmacocinétique, la pharmacodynamique et l'efficacité de FR104 chez des patients ayant reçu une transplantation rénale. Un suivi à long terme sera assuré pendant un an après la fin de l'étude. L'efficacité et la tolérance à long terme du produit seront mesurées selon des critères de fonction rénale, d'incidence de rejet et d'effets indésirables du FR104.
Cet essai sera mené sous la promotion du Centre Hospitalier Universitaire de Nantes. Le Professeur Gilles Blancho, qui dirige l'Institut de Transplantation Urologie-Néphrologie (ITUN) au sein du CHU, en sera l'Investigateur Coordonnateur. OSE Immunotherapeutics fournira son produit FR104 et apportera son soutien financier à l'étude. FR104 sera évalué dans la transplantation rénale en raison de son activité immunosuppressive sélective dirigée contre les cellules T effectrices.

Portzamparc souligne que "FR104 avait déjà été licencié en 2015 à la société Janssen (Johnson & Johnson), mais cette dernière a rétrocédé les droits du produit à OSE en 2018 en raison d'une revue stratégique de ses programmes. Ces nouvelles études vont donc relancer le développement d'un actif important qui compte pour environ 10% de notre TP... Sans plus de visibilité sur la stratégie globale de développement du FR104, nous ne modifions pas nos scénarios" conclut l'analyste qui vise un cours de 11,70 euros en étant acheteur sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.