OSE Immunotherapeutics : un avenant et après ?

OSE Immunotherapeutics : un avenant et après ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 mars 2020 à 12h56

OSE Immunotherapeutics recule de 1,2% à 3,30 euros ce mercredi, alors que le groupe et le laboratoire Servier ont annoncé avoir signé un avenant à l'accord d'option de licence mondiale en deux étapes sur les droits exclusifs d'OSE-127, antagoniste du récepteur à l'interleukine-7. Cet avenant modifie notamment les conditions d'exercice de l'accord en anticipant un versement partiel du paiement d'étape conclu initialement. Cet avenant porte sur les modalités d'exercice potentiel de l'option de licence dont il modifie l'étape 2.

Ainsi, OSE Immunotherapeutics pourra recevoir de Servier un paiement d'étape de 5 millions d'euros à l'inclusion du premier patient dans l'étude clinique de phase 2a prévue dans le syndrome de Sjögren, et un paiement supplémentaire de 15 millions d'euros à l'exercice de l'option à la finalisation des deux études de phase 2 prévues, et en priorité de celle dans le syndrome de Sjögren. L'accord initial prévoyait le versement total de 20 millions d'euros à l'issue d'une Phase 2 dans la rectocolite hémorragique.

Le syndrome de Sjögren et la rectocolite hémorragique sont deux maladies auto-immunes invalidantes. L'efficacité d'OSE-127 dans ces indications doit maintenant être évaluée au travers de deux études de phase 2 qui vont commencer cette année...

"Cet avenant permet à OSE de recevoir un milestone de 5 ME dès cette année, ce qui permettra donc de démarrer sereinement l'étude dans la rectocolite sans impacter sa visibilité financière qui va jusqu'à fin 2020 selon nos estimations" commente Portzamparc qui reste acheteur sur le dossier et qui attend dans les prochaines semaines les résultats intermédiaires de l'étude de phase 3 dans le cancer du poumon, qui est le programme le plus avancé de la société...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.