Osmozis : une première pour l'EBE !

Osmozis : une première pour l'EBE !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 25 mai 2021 à 20h18

Au 1er semestre de l'exercice 2020-2021 (période du 1er septembre 2020 au 28 février 2021), Osmozis réalise un chiffre d'affaires de 3,11 millions d'euros, stable par rapport au 1er semestre 2019-2020. Cette performance est particulièrement remarquable, car elle égale quasiment, malgré le second confinement en novembre 2020, le niveau atteint l'année dernière (1er septembre 2019 - 29 février 2020), période sans restriction sanitaire. Osmozis continue ainsi de démontrer toute la résilience de son modèle et la puissance de son offre de services.

Au 1er semestre de l'exercice 2020-2021 (période du 1er septembre 2020 au 28 février 2021), Osmozis réalise un chiffre d'affaires de 3,11 millions d'euros, stable par rapport au 1er semestre 2019-2020. Cette performance est particulièrement remarquable, car elle égale quasiment, malgré le second confinement en novembre 2020, le niveau atteint l'année dernière (1er septembre 2019 - 29 février 2020), période sans restriction sanitaire. Osmozis continue ainsi de démontrer toute la résilience de son modèle et la puissance de son offre de services.

Osmozis a atteint un EBE de +252 kE, positif pour la première fois au cours d'un 1er semestre de son exercice, et ce, malgré un contexte de crise sanitaire freinant la consommation de données sur les sites de vacances. Le travail d'optimisation de la structure de coûts a permis de réduire les charges d'exploitation de 529 kE, pour atteindre 3,81 ME. La baisse du taux de commission dans la formule Partage a contribué à cette réduction. Aussi, l'effort s'est essentiellement porté sur les achats et les frais de publicité diminuant le niveau général des charges externes alors que les charges de personnel ont été maintenues à 2,1 ME.

Le résultat d'exploitation ressort à -784 kE (-1,36 ME un an plus tôt).

Le résultat financier atteint -115 kE, comprenant principalement 196 kE d'intérêts versés sur la dette du Groupe en partie compensés par des autres produits financiers.

Après prise en compte du résultat exceptionnel de -41 kE, issus d'une reprise de provision pour litige, et d'un produit d'impôt de 461 kE (incluant le CIR), le résultat net du Groupe s'établit à -479 kE, en amélioration de +635 kE comparé au 29 février 2020.

Au 28 février 2021, les capitaux propres d'Osmozis s'établissaient à 5,59 ME pour une trésorerie brute de 2,99 ME et un endettement financier net de 11,28. Afin de poursuivre activement sa stratégie de développement, Osmozis a souscrit plusieurs prêts pour 2,7 ME dont 2 ME de prêts garantis par l'État, pour un montant total de 2 ME ainsi qu'un prêt de 0,7 ME. Cette dette a majoritairement une maturité à long terme avec 80 % remboursables au-delà de 2024.

Au cours de ce semestre, le Groupe a poursuivi l'investissement dans son parc de bornes et d'objets connectés (flux d'investissements à 2,46 ME). Au cours du semestre, Osmozis a aussi procédé aux remboursements d'emprunts bancaires pour 1,29 ME.

La trésorerie a également permis de financer la saisonnalité de l'activité (flux liés à l'activité de -1,17 ME).

Perspectives

A moyen terme, Osmozis entend poursuivre son développement commercial, tout en maintenant sa trajectoire de rentabilité,

Dans la continuité de ses axes de développement et de sa performance du 1er semestre, Osmozis confirme son ambition de renouer avec une croissance rentable de ses activités sur l'ensemble l'exercice 2020-2021, grâce à la poursuite de son déploiement commercial et l'augmentation structurelle de sa rentabilité.

Compte tenu des incertitudes liées à la pandémie de Covid-19, le Groupe conditionne la réalisation de son ambition à la stabilisation de la situation sanitaire pour tout l'été 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.