Où l'on reparle de la privatisation d'Aéroports de Paris

Où l'on reparle de la privatisation d'Aéroports de Paris©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 03 janvier 2018 à 07h41

Le 'Financial Times' consacre ce matin un article aux privatisations françaises, mais sans apporter d'éléments réellement nouveaux au débat. Dans une actualité particulièrement plate, l'information pourrait malgré tout faire réagir sur Aéroports de Paris, le dossier le plus chaud du moment et celui qui est le plus largement développé par la publication britannique. Le 'FT' rappelle que plusieurs sources ont indiqué que Bank of America Merrill Lynch a été mandatée par les autorités pour plancher sur le dossier, même si les officiels assurent, ils seraient idiots d'affirmer autre chose, qu'aucune décision définitive n'a été prise. Le principal écueil à cette privatisation, explique le journal financier, reste le caractère stratégique des terrains que possède ADP aussi bien exploités qu'adjacents à ses installations : une rareté chez les grands opérateurs aéroportuaires. D'où l'idée de scinder l'entité en deux, avec d'une part une foncière dont l'État conserverait le contrôle, et d'autre part la partie purement concession aéroportuaire, qui filerait dans le privé, avec Vinci en candidat naturel.

Le gouvernement n'a pas intérêt à se rater sur cette opération, qui s'annonce emblématique et politiquement sensible. En plus, ADP est un "gros morceau", dont la capitalisation atteint actuellement 15,7 milliards d'euros et qui représente par conséquent une manne importante pour les finances publiques. Le 'FT' rappelle que la France doit légiférer pour pouvoir céder certaines de ses participations publiques. Cela pourrait être le cas au printemps.

 
2 commentaires - Où l'on reparle de la privatisation d'Aéroports de Paris
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]