Ouverture de l'offre publique d'achat simplifiée visant les actions Oceasoft

Ouverture de l'offre publique d'achat simplifiée visant les actions Oceasoft©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 novembre 2019 à 07h34

Dickson Acquisition France, société du groupe Dickson, leader dans le secteur du "Test & Measurement compliance", fournissant des instruments de test et de mesure ainsi que les logiciels et services associés, annonce l'ouverture ce jour de l'offre publique d'achat simplifiée visant la totalité des titres Oceasoft existants qu'il ne détient pas encore, soit 1.096.032 actions représentant 29,67% du capital.

Cette offre a été déclarée conforme par l'Autorité des marchés financiers (AMF) le 19 novembre 2019. Elle est ouverte à compter d'aujourd'hui pour une durée de 15 jours de négociation, soit jusqu'au 11 décembre 2019 inclus. Les résultats de l'offre seront rendus publics le 12 décembre 2019, sous réserve de confirmation par l'AMF et Euronext dans leurs avis de clôture de l'offre à paraître.

Dickson Acquisition France propose aux actionnaires d'Oceasoft qui apporteront leurs actions à l'offre une liquidité immédiate sur l'intégralité de leurs actions à un prix de 2,85 euros par action.

Ce prix de cession est identique à celui de l'acquisition du bloc de contrôle de 62,08% réalisée le 24 octobre dernier par Dickson Acquisition France auprès de Laurent Rousseau, fondateur d'Oceasoft, Europtim Finances SAS (holding personnelle de Laurent Rousseau), Vatel Capital, SORIDEC et SOFILARO, dans le cadre de transactions hors marché.
Ce prix représente une prime de +101% par rapport au cours de clôture de l'action Oceasoft le 23 septembre 2019 (dernier jour de cotation précédant l'annonce de l'opération), et une prime de +144% par rapport au cours moyen pondéré par les volumes des trois derniers mois précédant cette date.

Ainsi, sur la base de l'avis rendu par le comité d'entreprise d'Oceasoft et des travaux du cabinet NG Finance, expert indépendant, qui a conclu au caractère raisonnable et équitable de l'offre d'un point de vue financier, le Conseil d'administration d'Oceasoft, qui s'est réuni le 23 octobre 2019, a déclaré l'offre conforme aux intérêts de la société, de ses actionnaires et de ses salariés, et recommande aux actionnaires d'Oceasoft d'apporter leurs titres à l'offre.
Dans l'hypothèse où serait franchi le seuil permettant la réalisation d'un retrait obligatoire (à savoir 90% du capital) à l'issue du règlement-livraison de l'offre publique, Dickson demanderait la mise en oeuvre d'une procédure de retrait obligatoire des titres Oceasoft du marché Euronext Growth à Paris.

Les actionnaires d'Oceasoft qui souhaitent obtenir plus d'information sur les modalités d'apport à l'Offre peuvent se rendre sur le site www.oceasoft-bourse.com, dans la rubrique "OPA".

La note d'information, ayant reçu le visa no19-529 de l'AMF le 19 novembre 2019, et le document incluant les informations relatives aux caractéristiques notamment juridiques, financières et comptables de Dickson Acquisition France sont disponibles sur les sites Internet de Dickson (www.dickson-opa-oceasoft.com) et de l'AMF (www.amf-france.org), et peuvent être obtenus sans frais auprès de BNP Paribas Securities Services Corporate Trust Services - Services aux émetteurs - Immeuble Europe, 9 rue du débarcadère, 93761 Pantin Cedex.

La note en réponse d'Oceasoft, ayant reçu le visa no19-530 de l'AMF le 19 novembre 2019, et le document incluant les informations relatives aux caractéristiques notamment juridiques, financières et comptables d'OCEASOFT sont disponibles sur les sites Internet d'Oceasoft (www.oceasoft-bourse.com) et de l'AMF (www.amf-france.org), et peuvent être obtenus sans frais au siège social d'Oceasoft.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.