Paix des braves entre Nestlé et L'Oréal malgré le décès de Liliane Bettencourt ?

Paix des braves entre Nestlé et L'Oréal malgré le décès de Liliane Bettencourt ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 22 septembre 2017 à 09h21

Beaucoup d'analystes avaient misé sur un stand-by concernant la position de Nestlé dans L'Oréal, en amont de la journée investisseurs du Suisse le 26 septembre. Le décès hier, à 94 ans, de Liliane Bettencourt, "l'héritière L'Oréal", ne devrait pas entraîner de changements fondamentaux sur la teneur de la présentation de Nestlé, mais il soulève des questions pour l'avenir. Chez Natixis, on estime que la disparition de Mme Bettencourt n'entraînera pas de bouleversements au-delà de la tristesse qu'elle suscitera au sein de sa famille et des dirigeants de L'Oréal. Juridiquement, la seule conséquence est que Nestlé a le droit de racheter le groupe français après un délai de six mois suivant le décès. Pour autant, et même si Natixis pense que l'opération aurait du sens, elle resterait compliquée à digérer, même pour Nestlé, puisque la capitalisation du groupe dépasse 100 MdsE. D'ailleurs, le bureau d'études rappelle que pour le moment, c'est surtout Nestlé qui a besoin de L'Oréal, car les 23% détenus dans le groupe français génèrent 10% de son bénéfice net par action...

Cependant, la spéculation bat son plein et l'action L'Oréal flambe de 4,7% ce matin à 185 euros, portant la capitalisation à 103,5 MdsE, sur les talons des 106,7 MdsE de Sanofi, la troisième capitalisation parisienne.

 
0 commentaire - Paix des braves entre Nestlé et L'Oréal malgré le décès de Liliane Bettencourt ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]