Paragon ID : comptes publiés

Paragon ID : comptes publiés©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 23 juillet 2020 à 08h01

Au 4ème trimestre de son exercice 2019/20, le chiffre d'affaires consolidé de Paragon ID s'est élevé à 22,7 ME, en recul de -26% par rapport au 4ème trimestre 2018/19 (-26% à taux de change constants), contre 20 ME anticipés (lire le communiqué de presse du 28 avril 2020).

Au cours de la période, la société a notamment livré les commandes passées avant la crise par les clients de l'univers du mass transit (tickets et cartes sans-contact).
Hors consolidation de Thames Card Technology depuis le 1er novembre 2019, la variation à taux de change et périmètre constants ressort à -36% au 4ème trimestre.

Comme indiqué fin avril, la pandémie de coronavirus a eu un impact significatif au dernier trimestre de l'exercice en raison de la fermeture des commerces des clients retail, de la baisse de la fréquentation des infrastructures de transport public, et plus largement de l'arrêt brutal de l'activité dans les secteurs de l'automobile et de l'aéronautique.

Sur l'ensemble de l'exercice 2019/20, le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 108 ME, au même niveau que l'exercice précédent. À taux de change et périmètre constants, le chiffre d'affaires annuel s'inscrit en recul de -9%.

Percée de l'activité Paiement en 2019/20, recul des activités historiques

Les activités historiques s'inscrivent en recul annuel de -11% (-1% pour l'e.ID, -14% pour le Transport & Smart Cities et -7% en Traçabilité & Protection des marques), impactées par la crise sanitaire depuis mi-mars (rappel : +3% de croissance au 1er semestre).

Au-delà des conséquences de la pandémie, l'exercice 2019/20 a également été marqué par la percée du groupe dans l'univers du paiement, portée par les revenus sur les contrats de licences des technologies d'AmaTech et l'acquisition de Thames Card Technology en novembre 2019. La nouvelle division Paiement a ainsi représenté 13% de l'activité en 2019/20 (contre 2% en 2018/19).

Par zones géographiques, l'acquisition de Thames Card Technology a porté à 32% le poids du Royaume-Uni (contre 26% un an plus tôt). La zone EMEA (Europe Middle East & Africa) a représenté 52% des ventes en 2019/20 (vs. 62% en 2018/19), et les Etats-Unis 13% (vs. 11% un an plus tôt).

Point de situation & perspectives

Comme anticipé, la pandémie a eu un impact significatif sur la demande des clients, entraînant une baisse des commandes depuis mi-mars.
Face à ce contexte, Paragon ID a freiné sa production et a mis en place des mesures d'activité partielle dans les pays pour lesquels ce dispositif est possible. Parallèlement, le groupe a immédiatement mis en oeuvre un plan d'économies dès le début du 4ème trimestre 2019/20 afin d'atténuer l'impact de la crise (lire le communiqué de presse du 28 avril 2020).

Fort de ces économies et des mesures gouvernementales de soutien aux entreprises, Paragon ID confirme être en mesure de réaliser une marge d'EBITDA à l'équilibre sur la totalité du 2nd semestre (rappel : 9,3% de marge d'EBITDA au 1er semestre 2019/20 et 7,6% sur l'ensemble de l'exercice 2018/19). Ces efforts ont aussi permis de limiter la consommation de trésorerie pendant la période.

L'exercice 2020/21 débute dans des conditions de marché particulièrement dégradées.

Le ralentissement du trafic voyageurs dans le mass transit ou encore les restrictions de circulation entre les pays (fermetures de frontières) conduisent à un très faible niveau de pipeline commercial dans les activités Transport & Smart Cities et e.ID.

Le déconfinement opéré dans la plupart des pays européens depuis le mois de mai, qui s'est traduit par une relance progressive de l'activité industrielle, a permis une reprise de l'activité Traçabilité & Protection des marques, mais à des niveaux qui demeurent encore éloignés du rythme d'avant-crise.

Seule l'activité Paiement tire actuellement son épingle du jeu, tirant parti de la croissance des paiements sans-contact ou NFC, de l'essor du e-commerce et d'une demande qui reste soutenue pour les cartes de paiement en métal.
En conséquence, Paragon ID anticipe une activité fortement dégradée au 1er trimestre 2020/21.
Au regard de l'environnement économique actuel particulièrement incertain, le Groupe ne formule pas d'objectifs financiers pour l'exercice 2020/21.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.