Paref : bonne dynamique d'affaires au 30 septembre

Paref : bonne dynamique d'affaires au 30 septembre
Appartement haussmannien à Paris

Boursier.com, publié le jeudi 09 novembre 2017 à 18h54

Au 30 septembre 2017, le chiffre d'affaires de Paref s'établit à 24,9 millions d'euros, en croissance de +27,5% après un 3e trimestre de 8,2 ME de chiffre d'affaires.

Les loyers et charges récupérées pour les 9 premiers mois de l'année 2017 s'établissent à 9,7 ME (9,9 ME sur la même période de l'exercice précédent). Les loyers augmentent de +1,4% à 7,2 ME suite à l'acquisition de l'immeuble Léon Frot en décembre 2016 et à la vente des immeubles de Pantin sur le 3ème trimestre 2017 et de Vaux le Pénil sur le 2e trimestre 2017. A périmètre constant les loyers hors charges entre les deux périodes diminuent de -3,95%.

Au 30 septembre 2017, les commissions de gestion et de souscription ont progressé de +57% et s'élèvent à 15,2 ME (9,7 ME au titre des 9 premiers mois 2016), principalement en raison de la hausse des commissions de souscription. Les commissions de souscription s'établissent à 11,4 ME (6,6 ME au 30 septembre 2016), dont 7,9 ME de Novapierre Allemagne. Ces commissions sont en partie rétrocédées à nos apporteurs d'affaires et partenaires.

D'ailleurs, les actifs gérés pour compte de tiers progressent sur les 9 premiers mois de +6% à 1,407 milliard d'euros (1,328 MdE à fin 2016), grâce au développement des SCPI Novapierre Allemagne et Interpierre France. Les actifs détenus par la foncière et gérés par le groupe Paref, après élimination des doubles emplois, s'élèvent à 1,532 MdE au 30 septembre 2017 (1,476 MdE à fin 2016).

Paref rappelle que l'OPA de Fosun sur la société s'est achevée le 19 octobre. Fosun détient 71,37% du capital et des droits de vote de Paref. L'actionnaire de référence a l'intention de garder le statut SIIC de Paref et étudie les scenarii permettant de repasser sous le seuil de 60% de détention des actions de la société avant le 30 avril 2018.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.