Paref : le résultat net consolidé recule de 12% au 1er semestre

Paref : le résultat net consolidé recule de 12% au 1er semestre
bourse

Boursier.com, publié le jeudi 01 août 2019 à 06h18

Paref réalise un chiffre d'affaires semestriel de 21,1 millions d'euros au 30 juin 2019 (15,7 ME 30 juin 2018). Il est en croissance de +34%.

Au global, le revenu locatif net sur le patrimoine détenu en propre par Paref ressort à 3,09 ME au 1er semestre 2019, en diminution de-4% par rapport à la même période en 2018 (3,2 ME). Ce repli s'explique par la cession de 4 actifs au 1er semestre et le départ de locataires de l'actif de Levallois en vue de sa restructuration. Le taux de rendement brut moyen de ses actifs détenus en propre ressort à 7,7% (hors le Gaïa).

En raison principalement de revenus locatifs nets en diminution, Paref a dégagé un résultat net consolidé part du groupe de 7,9 ME, en diminution sur le semestre de -12% par rapport à la même période en 2018.

Ressources financières

Le Groupe Paref a signé le 21 février 2019 le refinancement de la dette du Groupe par la mise en place d'un financement corporate d'un montant total de 100 ME. Au 30 juin 2019, le montant nominal de la dette brute tirée s'élève à 39 ME (35 ME à fin 2018). Le taux moyen de la dette ressort à 2,1%, en forte diminution par rapport à fin 2018 (3,6% au 31 décembre 2018). La maturité moyenne résiduelle de la dette augmente à 4,75 ans contre 3,9 ans fin 2018.

Le Groupe Paref dispose par ailleurs d'une trésorerie conséquente de 40 ME au 30 juin 2019, couvrant au-delà de 12 mois d'échéance de ses dettes et permettant de répondre aux besoins réglementaires de la société de gestion Paref Gestion.

Patrimoine

Le patrimoine d'actifs immobiliers détenu en propre par Paref (hors le Gaïa) ressort à 100 ME, en diminution de 11 ME par rapport à fin 2018. A périmètre constant, la variation de juste valeur s'établit à 3 ME sur le 1er semestre, soit une hausse de +3% par rapport à fin 2018. Le taux de rendement brut moyen des actifs détenus en propre et consolidés par Paref ressort à 7,7% hors le Gaia (6,9 % fin 2018).

Actif net réévalué EPRA

L'Actif net réévalué triple net EPRA (ANR Triple Net EPRA) du Groupe Paref s'élève à 103,4 euros par action à fin juin 2019, en augmentation de 4,3 euros par action par rapport à fin 2018 (+4%). Cette évolution s'explique principalement par un résultat pour +5,4 euros/ action, la variation de juste valeur du fonds de commerce de Paref Gestion pour +3,1 euros/ action et le paiement du dividende pour -3,85 euros/ action.

Perspectives

Paref rappelle avoir signé le 15 juillet une promesse d'achat en vue d'acquérir 6 étages de la tour Franklin située sur le parvis de la Défense (Grand Paris). Cette acquisition devrait être finalisée fin septembre 2019 et réalisée en partenariat avec un fonds institutionnel détenu indirectement par le Groupe Fosun.

"Le Groupe a entamé une phase d'accélération de son développement suite aux restructurations réalisées. Des acquisitions significatives pour les fonds gérés, la cession d'actifs matures sur Paref, le refinancement du Groupe, le lancement du projet de restructuration de l'actif situé à Levallois-Perret ou encore la signature de la promesse d'achat pour 6 étages de la tour Franklin à la Défense, traduisent la dynamique opérationnelle du 1er semestre 2019. Fort de ses collaborateurs et de la confiance des investisseurs qui permettent à nouveau une collecte brute record, le Groupe Paref continue sa stratégie de création de valeur sur l'ensemble des actifs gérés", analyse Antoine Onfray, Directeur Général Délégué de Paref.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.